Mur de Berlin (1961-1989)

Mur de Berlin (1961-1989)

Symbole de la division et de l’oppression, le Mur n’a pas déchiré qu’une ville mais de nombreuses familles également.

Histoire

Mots clés

Mur de Berlin, Berlin, mur, Berlin-Ouest, Berlin-Est, RFA, RDA, guerre froide, grande puissance, symbole, frontière, capitale, communisme, socialisme, oriental, ouest, blocus, blocus de Berlin, mur de beton, tour de guet, oppression, Allemagne, histoire, symbolique, opprimé

Extras similaires

Questions

  • Quand est-ce qu’est née la République fédérale d’Allemagne (RFA)?
  • Quand est-ce qu’est née la République démocratique allemande (RDA)?
  • Quelle grande puissance N’avait PAS sa propre zone à Berlin?
  • Quand est-ce qu’a eu lieu le blocus de Berlin?
  • Qui a pris l’initiative du blocus contre Berlin?
  • Comment est ce que les Etats-Unis et ses alliés assuraient le ravitaillement de Berlin-Ouest encerclé?
  • Quelle partie de Berlin était encerclée par les soviétiques pendant le blocus?
  • En combien de zones est ce que les alliés victorieux ont divisé Berlin?
  • Dans quel pays s’est retrouvée Berlin-Ouest?
  • Comment appelle-t-on la période qui, entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique, s’envenimait mais n’a pas mené à une escarmouche militaire?
  • En quelle année est ce qu’a été créé l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN)?
  • Quel genre d’organisation est l’OTAN?
  • Quand est-ce que le Pacte de Varsovie a été fondé?
  • Quel genre d’organisation était le Pacte de Varsovie?
  • Quel événement NE s’est PAS déroulé durant la guerre froide?
  • Quel personnage contemporain important est mort en 1953?
  • Comment est ce que la direction soviétique a considéré la prise de la RFA dans l’OTAN?
  • Qu’est-ce qui s’est passé dans l’année où ils ont pris la RFA dans l’OTAN?
  • En quelle année ont-ils pris la RFA dans L’OTAN?
  • Quel était la raison fondamentale de la construction du mur de Berlin?
  • En quelle année le mur de Berlin a-t-il été construit?
  • L’affirmation est-elle vraie?\nQuelques personnes ont réussi à aller à Berlin-Ouest malgré le blocus.
  • L’affirmation est-elle vraie?\nLe mur de Berlin a été construit autour de Berlin-Est.
  • L’affirmation est-elle vraie?\nLe mur de Berlin a déchiré beaucoup de familles.
  • L’affirmation est-elle vraie?\nLe long du mur de Berlin il n’y avait pas de passages.
  • Quand est-ce qu’ils ont renversé le mur de Berlin?
  • Lequel N’était PAS une partie de blocus symbolisé par le mur de Berlin?
  • Lequel N’était PAS une partie de blocus symbolisé par le mur de Berlin?
  • De quelle couleur était le mur de beton devenu un symbole sur le côté est?
  • De quelle hauteur était le mur de beton devenu un symbole?
  • Combien de soldats de la RDA étaient en service le long du mur de Berlin pendant un jour ordinaire?
  • Comment s’appelait l’un des plus célèbres lieux de passage de frontière (contrôlé par des américains) du mur de Berlin?
  • Quelles étaient les curiosités les plus importantes sur le côté ouest de mur de Berlin devenu un symbole?
  • Comment est ce que NE pouvait PAS se sauver un est-allemand malgré le blocus?

Scènes

Mur de Berlin

Déchirement de Berlin: le Mur

La IIème guerre mondiale qui a fini avec la grande victoire des alliées en 1945, a apporté d’énormes changements dans la vie du peuple allemand. Ils ont divisé le pays et Berlin, la capitale se situant dans la partie est s’est séparée en zones d'occupation (partie soviétique, française, américaine et anglaise).

Autour de la partie qui était sous contrôle soviétique en 1947 le blocus technique s'est construit. La division de Berlin (Berlin-Est, Berlin-Ouest) a été entérinée par le mur de pierre bâti en 1961 autour de la partie ouest. Le mur de Berlin (die Berlin Mauer, Die Mauer) était un édifice matérialisant la frontière entre Berlin-Ouest et contrôlée par les anciens alliés, et le territoire de Berlin-Est et de la République démocratique allemande (RDA).

La fonction de l'édifice, devenu d'une importance symbolique, a cessé en 1989 quand les vagues du changement (et les pioches, les ciseaux et les mains des hommes venant aussi bien du côté est que du côté ouest) ont détruit ce symbole de l'oppression et de la division. Le blocus technique a été supprimée définitivement en novembre 1991. Les quelques pièces du mur toujours debout sont aujourd'hui un mémorial et une attraction touristique.
Avec un million d'euros qu'une compagnie de télévision japonaise a collecté, ils ont pu planter dix milles cerisiers à la place du mur.

berlin_felosztott_berlin

Berlin divisée

berlin_ujsagcikk_ledontes

Article de journal sur la chute du Mur

Structure

  • ligne des réverbères
  • tranchée
  • mur de beton (3,75 m)
  • tour de surveillance
  • voie de circulation asphaltée
  • voie de promenade des chiens
  • voies (1-2 m)
  • clôture de fil de fer barbelé (2-3 m)
  • clôture de fil de fer barbelé (2,5 m) avec un système de signalisation éléctronique
  • obstacle de véhicules
  • Berlin-Ouest
  • Berlin-Est

Structure de la zone frontalière

Le mur de Berlin, parmi les frontières existantes était une des plus sérieusement surveillées. Pour sa protection le commandement «Central» des garde-frontières de la RDA était responsable. (Pendant un jour moyen 2300 soldats étaient en service. A côté d'eux presque 1000 chiens surveillaient le Mur.)
Le Mur a atteint l'état déffinitif de son amménagement technique pendant les années 1980. Le réseau de la protection de la frontière complexe et de son entourage immédiat (au côté est) était structurée en plusieurs lignes: «jardinières» en beton, barrières indicateur ou pylônes, clôture(s) de fil de fer barbelé, voies, obstacles de véhicules (plusieurs types), voie de promenade des chiens, système de signalisation, tours de surveillance, voie de circulation, réverbères, mur de beton, etc.

La largeur (arrondie) des éléments techniques sur le segment de la fontière de Berlin était la suivante:
42 km comprenant un mur de béton de 3,6 m de haut
59 km avec un mur de béton de 3,4 m de haut
69 km de clôture de fil de fer barbelé de 2,9 m de haut
114 km de fil de fer indicateur

Le Mur faisait 3,75 mètres de haut, divisé en des unités en forme de L, son dessus contenait un tube de beton de surface lisse, un mur de béton paint en blanc sur le côté de RDA, comme dernier élément technique. Le côté ouest du mur était couvert de graffitis peints tout au long des années. Le bloc de mur de Berlin était rompu par des lieux de passage frontaliers (parmis ceux-ci le plus fameux était Checkpoint Charlie qui était contrôlé par les américains).

berlin_checkpoint_charlie

Checkpoint Charlie

Promenade

Animation

Narration

Les Alliés victorieux de la seconde guerre mondiale, tout comme pour l'Allemagne, ont divisé sa capitale, Berlin, en zones d'occupation/surveillance. La partie ouest était sous le contrôle des américains, des anglais et des français tandis que la partie est était sous le contrôles des soviétiques. Avec la création de la RDA (République démocratique allemande) et de la RFA (République fédérale d'Allemagne) les désaccords déjà existants entre les alliés se sont aggravés. Entre l'Union Soviétique et les États-Unis la guerre froide s'est déclarée. De plus en plus de citoyens est-allemands ont émigré vers Berlin ouest.

Pour arrêter la perte de population le gouvernement est-allemand a lancé en 1961 un blocus entre la partie est et ouest de la ville en encerclant ainsi Berlin-Ouest.
La barrière était faite au début de clôture de fil de fer barbelé et a été ensuite complétée par différents autres éléments. L'un d'eux était le fameux mur de béton devenu un symbole.

Le blocus, divisant des familles et rendant la fuite impossible, a atteint l'état définitif de son aménagement technique au début des années 1980. En regardant depuis Berlin-Est le premier élément était la clôture de fil de fer barbelé qui était suivie par une voie. La partie suivante se composait d'une nouvelle clôture de fil de fer barbelé, d'un territoire avec des obstacles de véhicules et d'une voie de promenade pour les chiens de garde. Le milieu de la frontière était occupé par un vaste territoire sur lequel il y avait des voies de circulation et - a une distance déterminée les unes des autres - des tours de surveillance. A côté de cette bande était placée une ligne de réverbères et des tranchées.
Le dernier élément était le mur de béton légendaire situé a la frontière de Berlin-Ouest.

Le mur de Berlin, parmi les frontières existantes était une des plus sérieusement surveillées. Pendant un jour moyen 2300 soldats étaient en service au long du mur. Parmi les 268 fuites tentées jusqu'en 1989, 125 ont engendré par la mort.

Mais les vagues de changement en Europe n'ont pas évité Berlin non plus. Depuis l'été 1989 il est devenu quotidien de voir des manifestations de masse revendiquant des réformes du système est-allemand, dont l'exigence la plus importante était l'ouverture de la frontière intérieure allemande et le renversement du mur de Berlin. Cela, avec les événements de politique extérieure ont ensemble mené à l'ouverture de la frontière puis au renversement du mur perdant ainsi sa fonction pratique. Avec la chute du symbole de la division, l'obstacle à la réunification de Berlin, de l'Allemagne et du peuple allemand fut détruit. Résultant des processus internationaux se passant parallèlement, en 1991 la période de la guerre froide aussi s'est aussi finie.

Extras similaires

U-2 ’Dragon Lady’ (Etats Unis, 1957)

Cet avion de reconnaissance efficace est utilisé par la CIA depuis la Guerre Froide.

La Porte de Brandebourg

La structure néoclassique est un des monuments les plus connus de Berlin et d'Allemagne.

Les réfugiés et les migrants

Cette animation présente la crise actuelle des réfugiés depuis différents points de vue.

Les vêtements (Europe de l'Ouest, années 1960)

Les vêtements reflètent le mode de vie et la culture des habitants d'une région.

Les vêtements (Europe de l'Ouest, années 1980)

Les vêtements reflètent le mode de vie et la culture des habitants d'une région.

Production de ciment

Cette scène 3D présente les étapes du processus de fabrication du ciment.

Soldat allemand (Première Guerre mondiale)

Les soldats allemands de la Première Guerre Mondiale étaient bien entraînés et utilisaient des armes modernes.

Topographie historique (lieux)

Situe les plus importants sites historiques sur une carte vierge.

La construction des bâtiments des grands ensembles

Les bâtiments faits en blocs de béton préfabriqués étaient répandus dans les anciens pays du bloc dit "socialiste".

Le missile balistique intercontinental RT-2PM (Union Soviétique, 1985)

C'est un missile mobile pouvant porter un fardeau nucléaire, développé à la fin de la Guerre Froide.

Soldat allemand (Seconde Guerre mondiale)

Les soldats de la Wehrmacht de la Seconde Guerre Mondiale étaient bien entraînés et bien équipés avec leurs armes modernes.

Added to your cart.