Maison sur la cascade (Mill Run, États-Unis, 1939)

Maison sur la cascade (Mill Run, États-Unis, 1939)

La création bien connue de Frank Lloyd Wright est un chef-d'œuvre de l'architecture organique moderne.

Arts visuels

Mots clés

Fallingwater, Frank Lloyd Wright, organic architecture, modern architecture, weekend house, Bear Run, Edgar J. Kaufmann, 20e siècle, USA, építészettörténet, natural world, histoire de l'art, chute d'eau, terrasse, harmonie, béton armé, architecture, ruisseau, roche, forêt, art, moderne

Extras similaires

Scènes

Maison sur la cascade

  • Maison d'hôtes - Concernant ses matériaux et sa structure, elle ressemble au bâtiment principal.
  • Bâtiment principal - Le bâtiment de trois étages se fond complètement dans le paysage environnant. L'œuvre met la relation entre l'homme, la nature et l'architecture dans un nouveau contexte.
  • pont
  • Cascade - La cascade sur la rivière Bear Run fait environ 9 mètres de haut. Au printemps, lors de la fonte de neiges, elle transporte une énorme quantité d'eau.
  • Bear Run - La rivière est un affluent de 8 km de long de la rivière Youghiogheny dans les Apppalaches, au comté de Fayette en Pennsylvanie aux États-Unis.
  • route - Le bâtiment est accessible par la route construite par l'architecte.
  • escalier extérieur couvert - Il relie le bâtiment principal et la maison d'hôtes construits à différentes hauteurs sur la colline.

La Maison sur la cascade se situe au comté de Fayette, dans l'État de Pennsylvanie aux États-Unis. La construction de cette maison de week-end se déroula entre 1936 et 1939, édifiée pour la famille Kaufmann de Pittsburgh. Le bâtiment extraordinaire fut conçu par l'un des pionniers de l'architecture moderne, Frank Lloyd Wright.

Ce dernier fut considéré par beaucoup comme l'architecte américain le plus célèbre lors des premières décennies du 20e siècle. Il parvint à combiner la philosophie de l'École de Chicago du 19e siècle avec des tendances modernes ainsi qu'avec ses propres idées. Wright, l'un des architectes les plus excellents de la première moitié du 20e siècle, créa un style appelé architecture organique. Cette philosophie architecturale s'intéressait à l'harmonie entre l'habitat humain et le monde naturel. Selon l'interprétation de Wright, le terme « organique » se réfère à l'unité structurale interne, la simplicité et la clarté.

La Maison sur la cascade devint bientôt largement célébrée. Les experts étaient stupéfaits principalement par la structure novatrice de la maison ainsi que par sa harmonie parfaite avec la nature. En 1938, le bâtiment ainsi que son concepteur figurèrent déjà sur la couverture du Times. La maison fut déclarée « la meilleure création de tous le temps de l'architecture américaine » par l'American Institute of Architects (AIA) en 1991.

La famille Kaufmann utilisait l'édifice en tant que maison de week-end jusqu'à 1963. La même année, Edgar Kaufmann Jr. la donna à une organisation à but non lucratif basée à Pittsburgh, appelée Western Pennsylvania Conservacy. La maison fut transformée en un musée, attirant de nombreux touristes chaque année.

Bâtiment principal

  • terrasse
  • pergola
  • entrée - Conformément aux plans de l'architecte, l'entrée n'est pas du tout proéminente ; elle est à peine perceptible dans la structure.
  • terrasse de plantes médicales
  • escalier extérieur couvert - Il relie le bâtiment principal et la maison d'hôtes construits à différentes hauteurs sur la colline.
  • escalier
  • piscine
  • entrée charretière - Le bâtiment est accessible par la route construite par l'architecte.

Le bâtiment principal ainsi que la maison d'hôtes, reliés par un escalier extérieur couvert, furent construits conformément au style architectural organique. Wright considérait le ruisseau, la cascade, les rochers et la forêt comme des éléments essentiels par rapport à la conception d'une maison. En fait, les rochers constituent une partie de la maison de week-end, et il y a certains points où les poutres entourent les arbres environnants. Les murs de la structure en béton furent recouverts de pierres exploitées dans des mines voisines. L'eau est présente partout, étant donnée que le bâtiment principal fut édifié sur la cascade. En sortant sur l'une des terrasses, on peut immédiatement sentir la proximité de la nature. L'architecte limita son choix à deux couleurs : rouge pour des éléments en acier et l'ocre clair pour ceux en béton. Ces détails intensifient l'harmonie des bâtiments avec la nature.

Le dynamisme du bâtiment principal est dû aux terrasses en porte-à-faux dont la forme ressemble à celle des rochers entourant la cascade. Les lignes horizontales des parapets et des balustrades sont équilibrées par les lignes verticales des troncs d'arbre. L'extérieur ainsi que l'agencement de la masion sont basés sur un système de lignes perpendiculaires. Wright consacrait beaucoup d'attention aux détails : il fit les bords des terrasses en béton arrondis, et planifia soigneusement l'agencement des vastes surfaces en verre. De cette manière, la maison représente une aisance naturelle.

Maison d'hôtes

  • garages - À l'étage inférieur de la maison d'hôtes, il y a un garage pour 4 voitures.
  • buanderie - Le bâtiment inclut également des divers services et offre un logement pour des membres du personnel.
  • espace de vie
  • piscine - Elle est remplie de l'eau d'un puits naturel. L'eau débordante descend le coteau rocheux, retournant à la rivière.
  • escalier extérieur couvert - Il relie le bâtiment principal et la maison d'hôtes construits à différentes hauteurs sur la colline.

Passage

Cascade

La Maison sur la cascade fut édifiée sur l'une des cascades de la rivière Bear Run. Le propriétaire, Edgar J. Kaufmann, voulait initialement que la maison soit construite sur l'autre rive faisant face à la cascade, mais Wright réussit finalement à le convaincre du fait qu'elle dut être édifiée plutôt au-dessus de la cascade. Selon l'opinion de l'architecte, le bâtiment allait ainsi faire partie de la nature, tandis que la cascade allait devenir partie de la vie du propriétaire. Bien que la cascade elle-même ne se voie pas de la maison, on peut constamment entendre son clapotement.

Promenade

Animation

Narration

La Maison sur la cascade se situe aux États-Unis, près de la ville de Pittsburgh. La maison de week-end fut édifiée pour la famille Kaufmann par l'un des architectes les plus excellents du 20e siècle, Frank Lloyd Wright.
Ce chef-d'œuvre du style organique fut construit au-dessus d'une cascade, établissant une harmonie particulière avec les rochers et forêts environnants. La structure en béton fut recouverte de pierres exploitées dans des mines voisines. Grâce aux énormes terrasses, les résidents de la maison peuvent avoir l'impression de faire partie de la nature. La maison d'hôtes, dont le style ainsi que la forme ressemblent à ceux du bâtiment principal, fut terminée en 1939. Les édifices construits sur les collines sont reliés par un escalier extérieur couvert. Son nom, c'est-à-dire la Maison sur la cascade, vient de la cascade circulant en-dessous. Il ne fallut pas longtemps au bâtiment pour devenir largement célébré et populaire. Le chef-d'œuvre de Wright fut déclaré « la meilleure création de tous le temps de l'architecture américaine » par l'American Institute of Architects (AIA) en 1991.

Extras similaires

La construction des bâtiments des grands ensembles

Les bâtiments faits en blocs de béton préfabriqués étaient répandus dans les anciens pays du bloc dit "socialiste".

Maison traditionnelle japonaise (Machiya)

Cette animation illustre la maison urbaine japonaise traditionnelle en bois, la machiya.

Bâtiments de bureaux moderne

Les économies d'énergie et la protection de l'environnement sont des facteurs importants de la conception des bâtiments de bureaux modernes.

Chapelle Notre-Dame-du-Haut (1950, Ronchamp, France)

C'est une chapelle de pèlerinage conçue par l'architecte français Le Corbusier, l'un des plus grands architectes du XXe siècle.

L'Opéra de Sydney (1973)

À cause de son design et de sa localisation, l'opéra de la ville australienne est l'un des opéras les plus extraordinaires du monde.

La maison passive

Dans une maison passive, une température intérieure confortable peut être maintenue sans utiliser les systèmes de chauffage et de refroidissement traditionnels.

Immeubles de grande hauteur

Les grands immeubles sont des mementos de l'histoire humaine et du développement technologique.

Les bâtiments légendaires

Une collection de bâtiments légendaires de l'histoire mondiale.

Les types d'habitations typiques

Chaque période et chaque culture possèdent ses habitations spécifiques.

Les chutes d'eau

Les chutes d'eau se forment où les cours d'eau s'écoulent par-dessus un précipice profond.

Added to your cart.