Les types d’étoiles

Les types d’étoiles

L'animation explique le processus de développement des étoiles pour les étoiles moyennes et massives.

Géographie

Mots clés

étoile, développement d'une étoile, nébuleuse, géante rouge, nébuleuse planétaire, naine blanche, supergéante rouge, supernova, étoile à neutrons, trou noir, objet céleste, astronomie, géographie

Extras similaires

Scènes

Le cycle de la vie des étoiles

  • nébuleuse - La formation d'une étoile débute lorsqu'une nébuleuse s'effondre.
  • étoile moyenne - Ce groupe comprend également notre Soleil, c'est le type d'étoiles le plus courant de l'univers. Lors de la fusion nucléaire, l'hydrogène se transforme en hélium, pendant que de l'énergie est libérée. Ces types d'étoiles ont une longue durée de vie; notre Soleil a environ 5 milliards d'année et la fusion de l'hydrogène s'y produit sur dix milliards d'années. Lorsque l'hydrogène du noyau commence à s'amenuiser, les étoiles deviennent des géantes rouges.
  • géante rouge - Lorsque le carburant de fusion nucléaire commence à s'amenuiser, la fusion ralentit. La pression de la radiation qui servait à contrer la gravité diminue également, et l'influence de la gravité augmente. L'étoile commence alors à se rétrécir. Il en découle que la fusion des noyaux d'hélium commence, et les transforme en charbon. La température augmente et la couche externe de l'étoile gonfle, ce qui forme une géante rouge.
  • nébuleuse planétaire - Comme le carburant nucléaire s'épuise, le noyau de l'étoile se rétrécit encore plus pendant que la couche externe forme une nébuleuse planétaire.
  • naine blanche - C'est le noyau rétréci de la géante rouge. La contraction gravitationnelle est interrompue par la pression qui augmente. (Si sa masse est considérablement plus élevée que celle du Soleil, l'étoile se transforme alors en étoile à neutrons ou en trou noir.) La densité de la naine blanche est énorme. Sa densité peut être comparée à celle du Soleil, sa taille à celle de la Terre. La fusion nucléaire ne se déroule pas dans les noyaux blancs, l'étoile épuise ses dernières ressources énergétiques, se refroidit et s'assombrit durant des millions d'années.
  • étoile massive - Si la masse d'une étoile est considérablement plus importante que celle du Soleil, l'étoile s'effondre pour former une étoile à neutrons ou même un trou noir. La fusion nucléaire qui fait fonctionner les étoiles massives épuise plus rapidement le carburant que dans les étoiles ordinaires.
  • supergéante rouge - La fusion nucléaire ralentit dans les étoiles massive lorsque l'hydrogène est consommé, et le noyau commence à rétrécir lorsque la pression de la radiation diminue. La fusion des noyaux d'hélium commence dans le noyau, et sa couche externe s'agrandit. L'étoile se transforme en supergéante rouge. Une des plus grandes étoiles connues de l'univers est VY Canis Majoris: son diamètre est 1400 fois plus grand que celui du Soleil. Des éléments de plus en plus lourds sont formés à l'intérieur des supergéantes rouges, mais puisque les éléments plus lourds que le fer ne peuvent pas se former, la libération d'énergie s'arrête et le noyau de l'étoile recommence à se réduire. La pression en augmentation ne peut pas interrompre le processus de rétrécissement à cause de l'énorme masse, et les protons et les électrons sont pressés pour former des neutrons.
  • supernova - Le noyau s'effondre pour former une étoile à neutrons pendant que sa couche externe explose. La matière éjectée par la supernova est bombardée par des neutrinos relâchés lors de l'explosion, par conséquent des noyaux plus lourds que le fer sont formés. Les noyaux lourds de l'univers ont été formés par des explosions de supernovas. La brillance d'une explosion de supernova excède celle des galaxies pour une courte période. Elle s'estompe en quelques semaines; cependant elles émettent plus d'énergie à cette période que notre Soleil durant toute sa vie.
  • étoile à neutrons - Elles font généralement 10 à 20km de diamètre, leur masse est une à deux fois plus grande que celle du Soleil. Leur densité est énorme: un centimètre cube de matière pèse approximativement cent millions de tonnes.
  • trou noir - Si la masse de l'étoile qui s'écroule est suffisamment grande, l'étoile s'écroule et forme un trou noir à la place d'une étoile à neutrons. Les trous noirs ont reçu leur nom du fait que leur gravité empêche tout, même la lumière, de s'en échapper. Les limites de la région d'où rien ne peut s'échapper s'appellent un «horizon des évènements».

Etapes du développement d'une étoile moyenne

  • nébuleuse - La formation d'une étoile débute lorsqu'une nébuleuse s'effondre.
  • étoile moyenne - Ce groupe comprend également notre Soleil, c'est le type d'étoiles le plus courant de l'univers. Lors de la fusion nucléaire, l'hydrogène se transforme en hélium, pendant que de l'énergie est libérée. Ces types d'étoiles ont une longue durée de vie; notre Soleil a environ 5 milliards d'année et la fusion de l'hydrogène s'y produit sur dix milliards d'années. Lorsque l'hydrogène du noyau commence à s'amenuiser, les étoiles deviennent des géantes rouges.
  • géante rouge - Lorsque le carburant de fusion nucléaire commence à s'amenuiser, la fusion ralentit. La pression de la radiation qui servait à contrer la gravité diminue également, et l'influence de la gravité augmente. L'étoile commence alors à se rétrécir. Il en découle que la fusion des noyaux d'hélium commence, et les transforme en charbon. La température augmente et la couche externe de l'étoile gonfle, ce qui forme une géante rouge.
  • nébuleuse planétaire - Comme le carburant nucléaire s'épuise, le noyau de l'étoile se rétrécit encore plus pendant que la couche externe forme une nébuleuse planétaire.
  • naine blanche - C'est le noyau rétréci de la géante rouge. La contraction gravitationnelle est interrompue par la pression qui augmente. (Si sa masse est considérablement plus élevée que celle du Soleil, l'étoile se transforme alors en étoile à neutrons ou en trou noir.) La densité de la naine blanche est énorme. Sa densité peut être comparée à celle du Soleil, sa taille à celle de la Terre. La fusion nucléaire ne se déroule pas dans les noyaux blancs, l'étoile épuise ses dernières ressources énergétiques, se refroidit et s'assombrit durant des millions d'années.

Etapes du développement d'une étoile massive

  • nébuleuse - La formation d'une étoile débute lorsqu'une nébuleuse s'effondre.
  • étoile massive - Si la masse d'une étoile est considérablement plus importante que celle du Soleil, l'étoile s'effondre pour former une étoile à neutrons ou même un trou noir. La fusion nucléaire qui fait fonctionner les étoiles massives épuise plus rapidement le carburant que dans les étoiles ordinaires.
  • supergéante rouge - La fusion nucléaire ralentit dans les étoiles massive lorsque l'hydrogène est consommé, et le noyau commence à rétrécir lorsque la pression de la radiation diminue. La fusion des noyaux d'hélium commence dans le noyau, et sa couche externe s'agrandit. L'étoile se transforme en supergéante rouge. Une des plus grandes étoiles connues de l'univers est VY Canis Majoris: son diamètre est 1400 fois plus grand que celui du Soleil. Des éléments de plus en plus lourds sont formés à l'intérieur des supergéantes rouges, mais puisque les éléments plus lourds que le fer ne peuvent pas se former, la libération d'énergie s'arrête et le noyau de l'étoile recommence à se réduire. La pression en augmentation ne peut pas interrompre le processus de rétrécissement à cause de l'énorme masse, et les protons et les électrons sont pressés pour former des neutrons.
  • supernova - Le noyau s'effondre pour former une étoile à neutrons pendant que sa couche externe explose. La matière éjectée par la supernova est bombardée par des neutrinos relâchés lors de l'explosion, par conséquent des noyaux plus lourds que le fer sont formés. Les noyaux lourds de l'univers ont été formés par des explosions de supernovas. La brillance d'une explosion de supernova excède celle des galaxies pour une courte période. Elle s'estompe en quelques semaines; cependant elles émettent plus d'énergie à cette période que notre Soleil durant toute sa vie.
  • étoile à neutrons - Elles font généralement 10 à 20km de diamètre, leur masse est une à deux fois plus grande que celle du Soleil. Leur densité est énorme: un centimètre cube de matière pèse approximativement cent millions de tonnes.
  • trou noir - Si la masse de l'étoile qui s'écroule est suffisamment grande, l'étoile s'écroule et forme un trou noir à la place d'une étoile à neutrons. Les trous noirs ont reçu leur nom du fait que leur gravité empêche tout, même la lumière, de s'en échapper. Les limites de la région d'où rien ne peut s'échapper s'appellent un «horizon des évènements».

Extras similaires

Le cycle de la vie du Système Solaire

Le Soleil et les planètes furent formés par la condensation d'un nuage de gaz il y a environ 4,5 milliards d'années.

Le Soleil

Le diamètre du Soleil fait environ 109 fois le diamètre de la Terre. Sa masse consiste dans la plus grande partie, d'hydrogène.

Voie lactée

Le diamètre de notre galaxie est d'environ 100 000 années-lumière ; elle contient plus de 100 milliards d'étoiles, une d'entre elles étant le Soleil.

Réaction en chaîne

L'énergie libérée lors de la fission nucléaire peut être utilisée à des fins militaires ou à des fins civiles.

Des faits intéressants sur l'astronomie

Cette animation illustre quelques faits intéressants dans le domaine de l'astronomie.

L’observatoire

Les observatoires sont souvent construits à de hautes altitudes afin de minimiser les effets de turbulence atmosphérique

La mission Dawn

L'étude de Cérès et Vesta va nous en apprendre plus sur le commencement de l'histoire du Système solaire et sur comment les planètes telluriques se sont...

La taille des planètes

Les planètes internes du Système solaire sont des planètes telluriques alors que les planètes externes sont des géantes gazeuses.

Le réacteur à fusion nucléaire

La fusion nucléaire sera une source d'énergie respectueuse de l'environnement et pratiquement inépuisable.

Le télescope spatial Hubble

Le télescope spatial Hubble tourne hors de l'influence déformante de l'atmosphère de la Terre.

Le télescope spatial Kepler

Le télescope spatial Kepler fut lancé par la NASA afin de découvrir des planètes de type terrestre en orbite autour d'autres étoiles.

Les ondes gravitationnelles (LIGO)

Les corps massifs en accélération ou en orbite causent des ondulations dans l'espace-temps. Ce sont les ondes gravitationnelles.

Les télescopes

Cette animation montre les télescopes optiques et les radiotélescopes utilisés pour l'observation astronomique.

Notre voisinage astronomique

Cette animation montre les planètes, les étoiles et les galaxies proches.

Sondes spatiales Voyager

Les sondes spatiales Voyager étaient les premiers objets faits par l'homme à quitter le Système Solaire. Elles collectent des données sur l'espace et...

Le développement de la mécanique céleste

Cette animation présente les études des astronomes et des physiciens dont les travaux ont fondamentalement transformé notre compréhension de l'univers.

Added to your cart.