Les tactiques de l'infanterie de la Rome antique

Les tactiques de l'infanterie de la Rome antique

Les membres des légions de la Rome antique étaient les maîtres des tactiques militaires.

Histoire

Mots clés

infanterie, tactique militaire, combat, guerre, formation militaire, armée, légion, bataille, cavalerie, formation en tortue, manœuvre militaire, phalange, colonne militaire, Római Birodalom, armes, soldat, légionnaire, siège, attaque, entraînement, manœuvre, antiquité, Romain, bouclier d'infanterie

Extras similaires

Scènes

Colonne militaire

« Repousser les cavaliers » (Repellere equites)

Formation en coin (Cuneum formate)

Formation circulaire (Orbem formate)

Formation en tortue (Testudienem formate)

Formation en carré (Agmen formate)

Animation

Narration

L'armée romaine, couronnée de nombreux succès, devint encore plus puissante après les réformes marianiques. Parmi les plus importantes de ces réformes, on retrouve la standardisation des armes et l'établissement de l'entraînement régulier. Les unités militaires et les cohortes réformées, les légions devinrent encore plus mobiles.

Les Grecs anciens et les Macédoniens ont prouvé qu'une unité efficace, capable de précision, consistant de soldats habitués à être ensemble, pouvait changer le déroulement d'une bataille.

La phalange a pu servir d'exemple pour les légions et leurs unités. Les Romains maîtrisaient l'utilisation des formations lors de l'entraînement ; leur répertoire était large. Lorsqu'il était nécessaire, ils étaient capables de reformer leurs rangs de manière flexible, rapide et disciplinée lors des batailles.

Lorsqu'une légion était déployée quelque part, elle devait marcher sur de longues distances avant d'arriver à destination. Les légions s'approchaient des champs de bataille en multiples colonnes, ce qui améliorait la manœuvrabilité.

Une attaque de la cavalerie ennemie présentait une grave menace pour l'infanterie romaine ; cependant, une nouvelle formation fut conçue, qui s'avéra efficace contre ces attaques. Les soldats resserraient leurs rangs, créant des formations en carré couvertes par des boucliers de chaque côté. Ils pointaient leurs lances dans les interstices entre les boucliers, une formation qui ressemblait à une pelote à épingles.

L'infanterie romaine se servait généralement de la formation en coin pour attaquer. En utilisant cette méthode, ils arrivaient à percer efficacement les lignes ennemies. De plus, l'approche cohésive et avançant rapidement faisait peur à l'ennemi.

Les légionnaires se servaient de la formation circulaire lorsqu'ils étaient en face d'une unité en supériorité numérique, ou qui les encerclait.

La formation en tortue était une stratégie défensive efficace contre les assauts ennemis, ils l'utilisaient donc non seulement dans les batailles mais aussi lors des sièges. Cette formation n'était pas utilisée lors du combat rapproché, car elle était difficile à manœuvrer.

La formation en carré était efficace contre une attaque frontale de la cavalerie ennemie, mais elle servait aussi lors des batailles, afin de percer les lignes ennemies.

Extras similaires

Le soldat romain (Ier siècle avant J.-C.)

Les mercenaires de l'armée de la Rome antique étaient bien entraînés et équipés avec des armes récentes.

Camp militaire de la Rome antique

Avec l'expansion de l'Empire romain, les camps militaires s'établirent sur les territoire nouvellement conquis.

Alésia (France, Ier siècle avant J.C.)

La ville gauloise d'Alésia, défendue par Vercingétorix, fut assiégée par l'armée romaine de Jules César en 52 av. J.C.

Aqueducs et routes de la Rome antique

Les réseaux routiers et aqueducs qui couvraient l'empire sont des bonnes mesures du niveau de développement da la civilisation romaine.

Gladiateurs romains (IIe siècle)

Les gladiateurs étaient des combattants qui divertissaient leur public dans des combats se déroulant entre eux ou contre des animaux sauvages dans les...

Guerrier germanique (IVème siècle)

Les redoutables guerriers germaniques qui s'étendaient vers le sud à partir du Nord de l'Europe menaçaient également l'Empire romain.

La bataille d'Alésia (52 avant J.C.)

La ville gauloise d'Alésia, défendue par Vercingétorix, fut assiégée par l'armée romaine de Jules César en 52 av. J.C.

La bataille des champs Catalauniques (451)

L'armée romaine, dirigée par Flavius Aetius, mit fin à l'invasion des Huns menée par le roi Attila.

Les anciens empires légendaires

De nombreux empires légendaires furent construits (et détruits) pendant l'histoire.

Les provinces et villes de la Rome antique

Cette animation présente l'histoire de la Rome antique au fil des siècles.

La formation en phalange des Grecs et des Macédoniens

La formation en phalange était une formation militaire de l'infanterie lourde grecque.

Added to your cart.