Les monstres paléozoïques : les scorpions de mer

Les monstres paléozoïques : les scorpions de mer

Les euryptérides sont un groupe éteint d'arthropodes aquatiques paléozoïques.

Biologie

Mots clés

créature préhistorique, fossile, scorpions de mer, éteint, Euryptéride, Paléozoïque, histoire de la Terre, âges géologiques, Cambrien, Permien, abdomen, chélicère, carapace de chitine, armure, céphalothorax, carapace, arthropode, prédateur, carnivore, arthropodes, animal, biologie

Extras similaires

Scènes

Euryptéride

Les euryptérides ou scorpions de mer sont un groupe éteint d'arthropodes aquatiques paléozoïques, les arthropodes les plus gros à avoir jamais vécu. C'étaient d'excellents prédateurs et ils vivaient dans les mers et les lacs. Malgré leurs postabdomens et telsons allongés, c'est-à-dire les extrémités en forme d'aiguille, ils ressemblaient très fortement aux scorpions. Cependant, ce n'étaient pas de vrais scorpions. Ils appartenaient au groupe des Chelicerata et étaient des cousins des arachnides.

L'opisthosome des scorpions de mer était couvert d'une carapace rigide, leur première paire de pattes servait à marcher et à se nourrir, alors que leur dernière paire de pattes se sont transformées en pattes de natation.

Selon les fossiles qui ont été retrouvés, plus de 200 espèces d'Euryptérides sont connues, la plus commune est probablement Eurypterus giganteus. Quelques spécimens les plus gros de cette espèce ont atteint les 130 centimètres de longueur.

Mixopterus kiaeri était de taille semblable. Cette espèce était caractérisée par deux groupes de pattes puissantes servant à marcher, avec de longues aiguilles sur celles ci.

Megalograptus avait aussi des pattes pour marcher très développées et quelques individus atteignaient les 170 cm de long.

L'euryptéride le plus gros était Jaekelopterus rhenaniae, qui mesurait probablement environ 2,5 m de long et avait des pinces terrifiantes de 40 cm de long.

Nage

Eurypterus giganteus

  • yeux à facettes
  • ocelle
  • prosome
  • opisthosome
  • telson
  • postabdomen
  • carapace de la tête-thorax
  • pattes de natation
  • pattes
  • chélicère

Mixopterus kiaeri

  • yeux à facettes
  • prosome
  • opisthosome
  • telson
  • postabdomen
  • carapace de la tête-thorax
  • pattes de natation
  • pattes
  • chélicère

Megalograptus

  • yeux à facettes
  • prosome
  • opisthosome
  • telson
  • postabdomen
  • carapace de la tête-thorax
  • pattes de natation
  • pattes
  • chélicère

Jaekelopterus rhenaniae

  • yeux à facettes
  • ocelle
  • prosome
  • opisthosome
  • telson
  • postabdomen
  • carapace de la tête-thorax
  • pattes de natation
  • pattes
  • chélicère

Comparaison

  • Eurypterus giganteus
  • Megalograptus
  • Jaekelopterus rhenaniae
  • Mixopterus kiaeri

Animation

  • yeux à facettes
  • ocelle
  • prosome
  • opisthosome
  • telson
  • postabdomen
  • carapace de la tête-thorax
  • pattes de natation
  • pattes
  • chélicère

Narration

Les euryptérides ou scorpions de mer sont un groupe éteint d'arthropodes aquatiques paléozoïques, les arthropodes les plus gros à avoir jamais vécu. C'étaient d'excellents prédateurs et ils vivaient dans les mers et les lacs. Malgré leurs postabdomens et telsons allongés, c'est-à-dire les extrémités en forme d'aiguille, ils ressemblaient très fortement aux scorpions. Cependant, ce n'étaient pas de vrais scorpions. Ils appartenaient au groupe des Chelicerata et étaient des cousins des arachnides.

L'opisthosome des scorpions de mer était couvert d'une carapace rigide, leur première paire de pattes servait à marcher et à se nourrir, alors que leur dernière paire de pattes se sont transformées en pattes de natation.

Selon les fossiles qui ont été retrouvés, plus de 200 espèces d'Euryptérides sont connues, la plus commune est probablement Eurypterus giganteus. Quelques spécimens les plus gros de cette espèce ont atteint les 130 centimètres de longueur.

Mixopterus kiaeri était de taille semblable. Cette espèce était caractérisée par deux groupes de pattes puissantes servant à marcher, avec de longues aiguilles sur celles ci.

Megalograptus avait aussi des pattes pour marcher très développées et quelques individus atteignaient les 170 cm de long.

L'euryptéride le plus gros était Jaekelopterus rhenaniae, qui mesurait probablement environ 2,5 m de long et avait des pinces terrifiantes de 40 cm de long.

Extras similaires

Trilobites

Les ancêtres des arachnides et des crustacés appartenaient à la classe des trilobites.

Les ammonites

C'est un groupe éteint de Céphalopodes, avec un squelette solide externe. Ce sont d'excellents fossiles indexants.

Flore et faune au Permien

Cette scène 3D présente la flore et la faune de la dernière période du Palézoïque.

La dérive des continents sur une frise géologique

Les continents de la Terre ont été en mouvement constant tout au long de l'histoire de la planète.

La flore et la faune carbonifères

Cette animation illustre des animaux et des plantes qui ont vécu lors des périodes du Dévonien et du Permien (il y a entre 358 et 299 millions d'années).

Le Scorpion androctonus

Andoctronus Australis, scorpion tueur, est un des scorpions les plus dangereux du monde.

Ichthyostega

C'est un amphibien préhistorique et un représentant ancien des tétrapodes, qui s’éteignit il y a 360 millions d'années.

Ichtyosaure

Ce sont des dinosaures marins semblables à des poissons et à des dauphins; bon exemple de l'évolution convergente.

Tiktaalik

C’est une forme transitionnelle entre les poissons et les tétrapodes, c’est à dire les vertébrés à quatre membres.

Apatosaurus

C'est un dinosaure au long cou, herbivore et au corps robuste

Deinonychus

Deinonychus antirrhopus, le "griffe terrible" était un dinosaure dromaesauride carnivore.

Le Stégosaure

C'est un type de reptile préhistorique possédant des plaques osseuses sur le dos, qui facilitaient sa thermorégulation.

Le Tyrannosaure Rex (le lézard tyran)

Ce sont d'énormes carnivores, certainement les plus connus des dinosaures.

Le Tricératops

C'est un type de dinosaure herbivore facilement reconnaissable grâce à sa grande collerette et ses trois cornes. Il vivait à la période Crétacé.

Pteranodon longiceps

C'est un reptile préhistorique volant, semblable aux oiseaux. Cependant, il n'y a pas de lien direct évolutionnaire entre ceux-ci.

Added to your cart.