Les épitheliums de revêtement

Les épitheliums de revêtement

Les épitheliums de revêtement recouvrent les surfaces internes et externes du corps

Biologie

Mots clés

tissus épithéliaux, tissu épithélial, tégument, épithélium cylindrique, squameux, épithélium cubique, membrane muqueuse, kératinisé, non-kératinisé, couche unique, stratifié, épithélium cilié, endothélium, absorptive surface, couche de kératine, callus, humain, animal, biologie

Extras similaires

Scènes

Epithélium squameux simple

Epithélium cuboïde simple

Epithélium prismatique simple

Epithélium prismatique pseudostratifié cilié

Epithélium stratifié squameux non kératinisé

Epithélium stratifié squameux kératinisé

Animation

Narration

Les cellules qui composent l'épithélium squameux simple sont plates et de forme irrégulière; elles sont arrangées en une seule couche sur la membrane basale. Ce type de tissu fin et vulnérable se situe dans le corps où la protection mécanique n'est pas nécessaire et où l'absorption, sécrétion et filtration se déroulent. Le tissu simple squameux se trouve dans la paroi des alvéoles pulmonaires et dans la couche la plus interne des vaisseaux sanguins (où il est connu sous le nom d'endothélium).
/2s
Les cellules qui composent l'épithélium cuboïde simple sont quasiment en forme de cube et arrangées en une seule couche sur la membrane basale. Les noyaux sont situés au centre des cellules. Ce type d'épithélium se trouve dans les conduits de certaines glandes, dans la couche interne des tubules rénaux, et et à la surface des ovaires.
/2s
Les cellules qui composent l'épithélium prismatique simple sont cylindriques; leurs noyaux allongés sont situés proches de la base de la cellule. Ce type d'épithélium se trouve caractéristiquement dans l'épiderme des invertébrés, alors que dans le corps humain l'épithélium prismatique simple se trouve au niveau de la couche interne des intestins, où les cellules épitheliales possèdent des microvillosités (épithélium prismatique simple à plateau strié), et dans la trompe utérine, où les cellules épitheliales sont ciliées (épithélium prismatique simple cilié).
/2s
Les noyaux cellulaires de l’ épithélium prismatique pseudostratifié cilié se trouvent à différents niveaux, mais les cellules forment un épithélium simple, parce que toutes les cellules reposent sur la membrane basale. Les cellules caliciformes qui sécrètent du mucus sont typiquement situées dans ce type de tissus. Ce tissu recouvre la plupart des voies respiratoires inférieures: le mucus et les débris sont poussés vers le pharynx par le mouvement rythmique des cils. Comme la nicotine paralyse les cils, les voies respiratoires ne sont pas bien nettoyées chez les fumeurs, ce qui produit la toux.
/2s
Dans l'épithélium stratifié squameux non kératinisé, seulement la couche inférieure des cellules repose sur la membrane basale. Les cellules deviennent plates vers le dessus. Ce tissu fournit plus de protection que l'épithélium simple. Comme il ne se kératinise pas, il n'empêche pas la respiration cutanée. Il est donc se trouve dans l'épiderme des poissons. Dans le corps humain, il se trouve là où la protection mécanique est nécessaire: dans la cavité buccale, la cavité pharyngale, dans une partie de l’œsophage, autour de l'anus et dans le vagin.
/2s
L'épithélium stratifié squameux kératinisé est le type d'épithélium le plus résistant de tous. Les cellules allongées de la couche inférieure se divisent et produisent de nouvelles cellules, qui sont poussées vers la surface. Pendant ce temps, elles s'aplatissent et la protéine de kératine s'accumule à l'intérieur. Elles subissent une apoptose (mort cellulaire programmée) et la couche cornée est donc formée à la surface.
L'épaisse couche cornée joue un rôle important dans l’adaptation à la vie terrestre, car elle empêche la perte d'eau par évaporation et augmente la résistance des tissus. Cependant, elle empêche la respiration cutanée et elle se trouve par conséquent chez les animaux dont les poumons sont bien développés: les reptiles, les oiseaux et les mammifères. L'épithélium du tégument amphibien n'est pas totalement kératinisé et n'empêche pas la respiration cutanée. L'épithélium stratifié squameux kératinisé constitue la couche externe de notre peau. L’épaisseur de la couche cornée dépend de la quantité de stress mécanique: le travail manuel engendre souvent des durcissements de la peau des paumes des mains.

Extras similaires

Les couches de la peau, sensibilité cutanée

La peau est l'enveloppe externe de notre corps, ses trois couches sont l'épiderme, le derme et l'hypoderme.

Les niveaux de l’organisation biologique au dessous de l’individu

Cette animation démontre les niveaux de l'organisation biologique allant du niveau de l'organisme jusqu'au niveau cellulaire en passant par les organes et...

Les tissus conjonctifs

Les tissus conjonctifs incluent les tissus conjonctifs denses et lâches, les tissus adipeux, sanguins, de tendon et osseux.

Les tissus musculaires

Les trois types de muscles du corps humain sont les muscles lisses, striés et cardiaque.

Les vaisseaux sanguins

Les trois types principaux de vaisseaux sanguins dans le corps humain sont les artères, les veines et les capillaires.

Neurones, tissus nerveux

Les Neurones sont des cellules spécialisées dans la transmission de signaux électriques.

Le sang humain

Le sang humain consiste de cellules sanguines (globules rouges, blancs et plaquettes) et de plasma.

La structure des muscles striés

Cette animation montre la structure moléculaire et le mécanisme des muscles.

Les muscles humains

Les muscles squelettiques forment la partie active du système de locomotion: ils font bouger les os auxquels ils sont rattachés.

Added to your cart.