Le système des vents de mousson

Le système des vents de mousson

Les vents de mousson apportent de fortes précipitations de la mer vers la terre ferme.

Géographie

Mots clés

mousson, système de vent, mousson d'hiver, vent, mousson d'été, climat tempérée, zone tropicale, alizé, précipitation, réchauffement, refroidissement, temps, changement de température, atmosphère, mer, océan, pression atmosphérique, Equateur, température, pluie, sécheresse, nature, Terre, géographie

Extras similaires

Scènes

Système de vent de mousson de zone tempérée

Les vents de mousson peuvent également se produire dans la zone tempérée. En général, ils se produisent sur la partie orientale des continents. En raison des vents d'inversion saisonnière, les étés sont humides, tandis que les hivers sont secs dans cette région.

Mousson de zone tempérée

En été, l'air de pression plus élevée et plus froid s'écoule des océans vers la masse d'air de pression plus basse au-dessus des continents.

En hiver, c'est l'inverse qui se produit: l'air de pression plus élevée et plus froid s'écoule des continents vers la masse d'air de pression plus basse au-dessus des océans.

Système de vent de mousson de zone tropicale

La mousson désigne une inversion saisonnière des vents dans une certaine région. Elle se produit principalement du fait du réchauffement asymétrique de la terre ferme et de l'océan, qui implique également des différences de pression de l'air. Afin d'égaliser ces différences, l'air commence à s'écouler. Lorsque le vent souffle de l'océan vers la terre ferme, il apporte de la précipitation, tandis que s'il souffle de l'autre direction, il apporte un temps sec et ensoleillé. Dans le cas où le changement saisonnier de direction du vent est au moins de 120°, il s'agit d'un vent de mousson.

Les vents de mousson font partie de la circulation atmosphérique de la Terre. Si nous relions les régions les plus chaudes dans la zone tropicale avec une ligne imaginaire, nous obtenons l'équateur thermique. À cause du réchauffement asymétrique des continents et des océans, la position de l'équateur thermique ne coïncide pas avec celle de l'équateur géographique. Étant donné qu'en été les continents connaissent un réchauffement plus important que les océans, l'équateur thermique se déplace vers les régions intérieures des continents. À cause de cela, les alizés NE et SE ne soufflent pas vers l'équateur géographique, mais vers l'équateur thermique, où les températures sont les plus élevées, et la pression de l'air est donc la plus basse.

Par conséquent, lorsque c'est l'été dans l'hémisphère nord, l'alizé SE de l'hémisphère sud continue à souffler vers les régions intérieures des continents après avoir passé l'équateur géographique. Étant donné que la rotation de la Terre détourne la direction du vent vers la droite, l'alizé soufflant du sud-est dans l'hémisphère sud devient la mousson soufflant du sud-ouest dans l'hémisphère nord.

Lorsque c'est l'hiver dans l'hémisphère nord, l'équateur thermique se déplace vers l'hémisphère sud, en ouvrant la voie pour l'alizé NE. C'est la raison pour laquelle la mousson d'hiver tropicale de l'hémisphère nord correspond à l'alizé NE. Lorsque c'est l'hiver dans l'hémisphère nord, c'est l'été dans l'hémisphère sud. L'alizé NE de l'hémisphère nord passe l'équateur géographique, et à cause de la rotation du globe, il continue à souffler dans l'hémisphère sud vers les régions intérieures des continents en tant que mousson NO.

Mousson de zone tropicale

En été, la pression de l'air au-dessus des continents est plus basse qu'au-dessus des océans. Afin d'égaliser les différences de pression de l'air, l'air de pression élevée s'écoule des océans vers les régions de pression plus basse. Ces vents soufflant de l'océan apportent des précipitations importantes.

En hiver, la pression de l'air est plus élevée au-dessus des continents plus froids qu'au-dessus des océans. Par conséquent, l'air s'écoule des continents vers les océans. Ces vents apportent un temps froid, mais ensoleillé et sec.

Narration

La mousson désigne une inversion saisonnière des vents dans une certaine région. Elle se produit principalement du fait du réchauffement asymétrique de la terre ferme et de l'océan, qui implique également des différences de pression de l'air. Afin d'égaliser ces différences, l'air commence à s'écouler. Lorsque le vent souffle de l'océan vers la terre ferme, il apporte de la précipitation, tandis que s'il souffle de l'autre direction, il apporte un temps sec et ensoleillé. Dans le cas où le changement saisonnier de direction du vent est au moins de 120°, il s'agit d'un vent de mousson.

Les vents de mousson font partie de la circulation atmosphérique de la Terre. Si nous relions les régions les plus chaudes dans la zone tropicale avec une ligne imaginaire, nous obtenons l'équateur thermique. À cause du réchauffement asymétrique des continents et des océans, la position de l'équateur thermique ne coïncide pas avec celle de l'équateur géographique. Étant donné qu'en été les continents connaissent un réchauffement plus important que les océans, l'équateur thermique se déplace vers les régions intérieures des continents. À cause de cela, les alizés NE et SE ne soufflent pas vers l'équateur géographique, mais vers l'équateur thermique, où les températures sont les plus élevées, et la pression de l'air est donc la plus basse.

Par conséquent, lorsque c'est l'été dans l'hémisphère nord, l'alizé SE de l'hémisphère sud continue à souffler vers les régions intérieures des continents après avoir passé l'équateur géographique. Étant donné que la rotation de la Terre détourne la direction du vent vers la droite, l'alizé soufflant du sud-est dans l'hémisphère sud devient la mousson soufflant du sud-ouest dans l'hémisphère nord.

Lorsque c'est l'hiver dans l'hémisphère nord, l'équateur thermique se déplace vers l'hémisphère sud, en ouvrant la voie pour l'alizé NE. C'est la raison pour laquelle la mousson d'hiver tropicale de l'hémisphère nord correspond à l'alizé NE. Lorsque c'est l'hiver dans l'hémisphère nord, c'est l'été dans l'hémisphère sud. L'alizé NE de l'hémisphère nord passe l'équateur géographique, et à cause de la rotation du globe, il continue à souffler dans l'hémisphère sud vers les régions intérieures des continents en tant que mousson NO.

En été, la pression de l'air au-dessus des continents est plus basse qu'au-dessus des océans. Afin d'égaliser les différences de pression de l'air, l'air de pression élevée s'écoule des océans vers les régions de pression plus basse. Ces vents soufflant de l'océan apportent des précipitations importantes.

En hiver, la pression de l'air est plus élevée au-dessus des continents plus froids qu'au-dessus des océans. Par conséquent, l'air s'écoule des continents vers les océans. Ces vents apportent un temps froid, mais ensoleillé et sec.

Les vents de mousson peuvent également se produire dans la zone tempérée. En général, ils se produisent sur la partie orientale des continents. En raison des vents d'inversion saisonnière, les étés sont humides, tandis que les hivers sont secs dans cette région.

En été, l'air de pression plus élevée et plus froid s'écoule des océans vers la masse d'air de pression plus basse au-dessus des continents.

En hiver, c'est l'inverse qui se produit: l'air de pression plus élevée et plus froid s'écoule des continents vers la masse d'air de pression plus basse au-dessus des océans.

Extras similaires

El Niño

C'est un phénomène climatique périodique qui survient à travers l'Océan Pacifique tous les cinq ans.

La circulation atmosphérique

La différence de température entre les zones polaires et équatoriales causent la circulation atmosphérique, qui est affectée par un certain nombre de...

La formation de nuages, les types de nuages

Les eaux de surface forment des nuages de différentes formes en s'évaporant, et elles retombent à la surface en tant que précipitations.

La topographie de la Terre

Cette animation présente les montagnes, cours d'eau, plaines, lacs et déserts les plus importants de la Terre.

Les cyclones et anticyclones des latitudes moyennes

Les cyclones sont de vastes étendues d'air en circulation avec des pluies et des nuages se formant en leurs centres.

Les cyclones tropicaux

Les cyclones sont de vastes étendues d'air tourbillonnant à l'intérieur desquelles des nuages et des précipitations se forment.

Les éclairs

Un éclair est une décharge électrostatique soudaine accompagnée par un son appelé tonnerre.

Les instruments météorologiques

Cette animation montre les instruments qui servent à examiner les phénomènes atmosphériques.

Les instruments météorologiques (niveau intermédiaire)

Cette animation montre les instruments qui servent à examiner les phénomènes atmosphériques.

Les vents locaux

Les types de vents locaux les plus importants sont les brises littorales, la brise de montagne ainsi que les vents de type foehn.

Les zones climatiques

La Terre est divisée en zones géographiques et climatiques.

Added to your cart.