Le style de vie traditionnel Eskimo

Le style de vie traditionnel Eskimo

Les igloos étaient les habitations typiques construites par les Eskimos vivant dans la zone Arctique.

Géographie

Mots clés

esquimau, Groenland, Amérique Du Nord, Sibérie du nord, Alaska, igloo, hutte de neige, traîneau, localité, région polaire, tente, Chaussure de neige, traineau, mode de vie, environnement, géographie

Extras similaires

Scènes

Village Inuit

  • hutte de neige (igloo)
  • tente
  • réserve de nourriture
  • lieu de sépulture
  • tiges de séchage
  • traîneau
  • igloo construit en roches et terre
  • maison recouverte de peau animale
  • kayak

Les Eskimos habitent au Groenland et dans les régions polaires d'Amérique du Nord. Leur style de vie est toujours adapté aux conditions climatiques difficiles de ces zones.

Leur habitat traditionnel était un abri souterrain. Depuis l'extérieur, il ressemblait à un tas de neige avec un tuyau sortant par le dessus. Sous le tas de neige, on trouvait le salon, auquel on accédait via un passage serré, à quatre pattes. Le passage était construit plus profond que le salon, ainsi, l'air froid et lourd qui s'y collectait n'atteignait pas la salle.

Le même principe était aussi utilisé pour la construction d'igloos. Découpés avec un couteau en os, les blocs de neige tassée étaient placés pour former un dôme. Ensuite, la construction était bien isolée de l'extérieur par de la neige.

Igloo

Tente

Maison

Réserve de nourriture

Lieu funéraire

Animation

Narration

Eskimo est un mot correspondant aux peuples indigènes liés par leur culture et leur langue, qui ont traditionnellement habité dans les zones polaires au nord de la Sibérie, en Alaska, au nord du Canada et au Groenland.
Le style de vie Eskimo traditionnel s'est adapté au rude environnement de l'Arctique. La fonction de base des habitations des Eskimos est la protection contre les éléments. Les habitats typiques des Eskimos, les igloos, se rencontraient dans diverses formes. Généralement, ils étaient faits de blocs de neige ou de roches et de terre. En été, les Eskimos se servaient aussi de tentes couvertes de peau de phoque, qui fournit une excellente isolation.
La viande qui n'est pas consommée fraiche est préservée en étant séchée sur des pieux placés hors des bâtiments. Les bâtiments servant à stocker la nourriture sont souvent faits de pieux afin d'empêcher les animaux de venir se servir. C'est pourquoi les Eskimos ont traditionnellement placé leurs morts sur des échafaudages construits en os de baleines ou en bois.
Les eskimos ont généralement mené une vie de chasseur-cueilleur, généralement chassant des mammifères marins et des poissons. Avec leurs kayaks spécialement conçus, ils se sont déplacés sur de grandes distances lors des expéditions de chasse. Ils se servent de chaussures de neige et de traineaux à chiens pour se déplacer sur la glace et la neige. Les chiens de traineaux, spécialement conçus pour supporter la météo extrême, sont utilisés par les Eskimos depuis plus d'un millénaire.

Extras similaires

La trajectoire du Soleil autour des cercles de latitude majeurs

Le mouvement apparent du Soleil est causé par la rotation de la Terre autour de son axe.

Le glacier (intermédiaire)

Un glacier est un grand corps de glace qui se forme à partir de neige, et qui est en mouvement lent mais constant.

Le manchot empereur

Les manchots sont des animaux vivant en Antarctique et qui sont adaptés aux températures basses et à la nage.

Les types d'habitations typiques

Chaque période et chaque culture possèdent ses habitations spécifiques.

Oasis

Les oasis se forment dans les déserts, aux endroits où l'on peut trouver de l'eau.

Village familial polynésien (Samoa, XVe siècle)

L'architecture des villages traditionnels des Samoa reflète la culture de leurs habitants.

Village africain (Soudan)

Les villages africains s'adaptent bien à leur environnement naturel et symbolise la culture des tribus locales.

Village amérindien (nation Crow)

Les Crows sont des Amérindiens qui habitaient dans la vallée du Yellowstone.

La baleine bleue

Ce sont des mammifères marins, les plus gros animaux que l'homme ait jamais connu.

La yourte

C'est une tente circulaire portable en forme de dôme couverte de feutre, typiquement utilisée par les peuples nomades.

Les villages hongroises de la période árpádienne

Les maisons semi-souterraines étaient des habitations typiques de la période árpádienne.

Added to your cart.