La formation en phalange des Grecs et des Macédoniens

La formation en phalange des Grecs et des Macédoniens

La formation en phalange était une formation militaire de l'infanterie lourde grecque.

Histoire

Mots clés

phalange, armes lourdes, guerre, hoplite, Empire Macédonien, grec, macédonien, arme, Philippos, soldat, lance, doru, bataille, tactique militaire, infanterie, ordre de bataille, épée, bouclier, armure, armée, Hellas, plastron, luttes de proximité, casque, antiquité

Extras similaires

Scènes

Hoplite

Phalange grecque

Phalange grecque vue de côté

Guerrier macédonien

Phalange macédonienne

Phalange macédonienne vue de côté

Animation

Narration

La phalange est un mot d'origine grecque, qui signifie groupe ou communauté. Terme militaire, le mot désigne une formation militaire rectangulaire consistant en infanterie lourdement armée et alignée en rangées. Alors que certains chercheurs croient que la phalange était une invention grecque, certaines sources historiques suggèrent qu'elle fut déjà employée par d'autres peuples avant la période classique grecque. Ce qui est certain, c'est que les Grecs maîtrisaient le combat des phalanges.

L'arme principale utilisée par les hoplites, soldats d'infanterie lourde grecque, était une lance d'environ 2 à 3 mètres tenue dans la main gauche, appelée un dory. À part cela, ils se servaient aussi d'une courte épée. Chaque hoplite transportait un bouclier dans sa main gauche, protégeant le flanc de son corps et le soldat sur sa gauche. Les hoplites portaient aussi des armures et des heaumes.

La longueur et la profondeur d'une phalange dépendait du nombre de soldats impliqués et des conditions du terrain ; mais les phalanges faisaient généralement huit rangées de profondeur. Ce fut grâce à cette formation militaire que l'armée grecque remporta de nombreuses batailles légendaires.

Le roi Philippe II de Macédoine fut le premier à introduire la phalange dans l'armée macédonienne. La phalange macédonienne s’est développée de ce qui était auparavant l'infanterie lourde. Son unité de base était le syntagme, qui comportait 16 rangées de 16 soldats.

Les 256 soldats étaient armées de lances, appelées sarisses, beaucoup plus longues que celles des hoplites grecs : elles faisaient entre 6 et 7 m de long.

Dans les premières rangées, les soldats tenaient leurs lances horizontalement, alors qu'à partir de la sixième rangée, ils les tenaient verticalement.

Extras similaires

Hoplite grec (Ve siècle avant J.C.)

Infanterie lourde de la Grèce antique.

Soldat macédonien (IVe siècle avant J.C.)

Les soldats de l'ancien royaume de Macédoine étaient de redoutables guerriers.

La bataille d'Issus (333 avant J.C.)

La bataille s'acheva sur la victoire écrasante de l'armée macédonienne sur l'armée perse dirigée par Darius III.

La bataille de Marathon (490 avant J.C.)

La course de marathon a été instituée pour commémorer la course d'un soldat grec après la bataille de Marathon, qui a vu s'opposer les armées perse et...

Bataille des Thermopyles (480 avant J.C.)

La bataille de la guerre gréco-perse devint célèbre grâce au sacrifice des soldats ppartiates.

Éléphant de guerre de l'Inde antique

Les éléphants de guerre de l'Inde antique servaient de « chars » dans les batailles.

Guerrier perse (Ve siècle avant J.C.)

Ces archers excellents étaient les membres redoutés de l'armée perse.

L'Empire macédonien

Le chef militaire légendaire Alexandre le Grand a établi un vaste empire.

La bataille de Gaugamèles (331 avant J.C.)

La bataille, considérée comme un chef-d'œuvre tactique, représente une victoire décisive pour Alexandre le Grand contre la Perse.

La bataille de Salamine (480 avant J.C.)

La flotte grecque dût son succès à sa bonne tactique et à ses navires facilement et rapidement manœuvrables.

La birème (bateau de guerre à rames de l’antiquité)

Une birème est un ancien type de bateau de guerre, avec un arc pointu caractéristique et deux ponts de rameurs, utilisé par de nombreuses armées.

Le soldat romain (Ier siècle avant J.-C.)

Les mercenaires de l'armée de la Rome antique étaient bien entraînés et équipés avec des armes récentes.

Les inventions militaires d'Archimède (IIIe siècle avant J.C.)

Archimède était l'un des savants grecs des plus importants à l'Antiquité, qui se fit également remarquer par ses inventions militaires.

Les tactiques de l'infanterie de la Rome antique

Les membres des légions de la Rome antique étaient les maîtres des tactiques militaires.

Monarque perse (Ve siècle avant J.C.)

Les monarques de la Perse ancienne étaient célèbres pour la taille de leur empire et de leur richesse.

Pont flottant perse (Ve siècle avant J.C.)

Le roi Darius ainsi que son successeur Xerxès ont construit des ponts flottants sur le Bosphore pour l'armée perse.

Tour de siège macédonienne (IVe siècle avant J.C.)

L'armée d'Alexandre le Grand déploya avec succès des tours de sièges lorsqu'elle attaquait des fortifications.

Le cheval de Troie

Selon la poésie épique d'Homère, la ruse de l'Odyssée a provoqué la ruine de la ville de Troie.

Added to your cart.