La carpe commune

La carpe commune

C'est un poisson d'eau douce qui est mangé dans de nombreuses parties du monde.

Biologie

Mots clés

carpe commune, poisson, branchies, nageur, nageoire dorsale, nageoires paires, nageoire impaire, nageoire pelvienne, nageoire pectorale, nageoire caudale, glande de nage, œuf, mode de vie aquatique, eau douce, omnivore, animal, vertébrés, poissons, Osteichthyes, biologie

Extras similaires

Scènes

Carpe commune

Anatomie

  • barbeau - C'est un organe sensoriel mécanique et chimique.
  • operculum (enveloppe des branchies) - Quand elle est ouverte (inspiration), de l'eau arrive dans les branchies à partir de la bouche ouverte. Quand elle est fermée (expiration,) l'eau s'échappe des branchies sous l'enveloppe.
  • peau couverte de mucus et d'écailles - Il rend l'attrapage du poisson difficile pour les carnivores, il protège donc l'animal. Il joue un rôle important dans la respiration de la peau : l'oxygène est absorbé depuis l'eau par la couche de mucus.
  • nageoire dorsale
  • nageoire caudale
  • nageoire anale
  • nageoires pelvienne
  • nageoire pectorale

Squelette

  • colonne vertébrale
  • boîte crânienne
  • nageoire dorsale
  • nageoire caudale
  • nageoire anale
  • nageoires pelvienne
  • nageoire pectorale

Organes internes

  • branchies - Elles sont les organes des poissons, elles extraient l'oxygène dissout dans l'eau.
  • cœur à deux cavités - Il est divisé en une oreillette et un ventricule. Le sang riche en dioxyde de carbone coule dans le cœur et arrive aux branchies où il est oxygéné.
  • foie - Il produit de la bile, qui émulsifie les gouttes de gras pour augmenter leur surface et ainsi faciliter leur digestion. Il joue aussi un rôle important dans le stockage des nutriments et l'élimination des toxines.
  • intestins
  • cloaque - Il est une ouverture commune pour les conduits intestinal, urinaire et reproductif de certaines espèces d'animaux. Les excréments, l'urine, le sperme (chez les mâles) sont excrétés via celui-ci. Les femelles pondent aussi leurs œufs via le cloaque. La présence du cloaque est typique des vertébrés sauf pour les mammifères.
  • vessie natatoire - En modifiant la quantité de gaz présent dans son corps, le poisson change sa densité, ce qui lui permet de flotter ou de couler dans l'eau.
  • moelle épinière
  • rein - Ils éliminent les déchets et les toxines présents dans le corps.
  • cerveau

Animation

  • colonne vertébrale
  • boîte crânienne
  • nageoire dorsale
  • nageoire caudale
  • nageoire anale
  • nageoires pelvienne
  • nageoire pectorale

Narration

Originaire des eaux douces d'Europe et d'Asie, la carpe commune est maintenant rencontrée et élevée pour l'alimentation partout dans le monde. Elle préfère les lacs et les cours d'eau lents. La carpe commune est omnivore, son régime alimentaire comporte principalement des plantes aquatiques, des vers et des petits arthropodes. La carpe commune d'élevage fut domestiquée. La carpe domestiquée est populaire, quelques-unes de ses sous-espèces généralement rencontrées dans les magasins sont la carpe miroir avec ses écailles ressemblant à des miroirs et la carpe cuir.

La carpe commune appartient à la classe des poissons osseux. Elle diffère des poissons cartilagineux tels les requins et les raies : les poissons osseux possèdent un squelette fait de tissus osseux. La nageoire caudale des poissons osseux est symétrique, alors que celle des poissons cartilagineux ne l'est pas. La nageoire caudale, la nageoire anale et la nageoire dorsale sont impaires, alors que les nageoires pectorale et pelvienne sont en paires. Chez les vertébrés, s'étant adaptés à la vie sur la terre, les membres supérieurs et inférieurs ont évolué à partir des nageoires pectorale et pelvienne des poissons préhistoriques. Nos bras et les nageoires pectorales des poissons osseux ont la même origine évolutionnaire, leur structure est par conséquent similaire. La même chose est valide pour nos jambes et les nageoires pelviennes des poissons osseux.

La colonne vertébrale enveloppe la moelle épinière ; le cerveau est situé dans le crâne. La vessie natatoire est un organe typique des poissons osseux. Les poissons sont capables d'ajuster le contenu en gaz de leur vessie natatoire. Si la quantité de gaz augmente, alors la densité du corps diminue, ce qui permet au poisson de s'élever dans l'eau. Les poissons cartilagineux n'ont pas de vessie natatoire.

Le cœur des poissons consiste de deux cavités, une oreillette et un ventricule. L'oreillette reçoit le sang riche en oxygène qui arrive des branchies et le sang riche en CO₂ qui arrive des organes. Le sang oxygéné et le sang riche en CO₂ se mélangent dans l'oreillette. Le mélange sanguin arrive dans la cavité cardiaque et est pompé vers le corps.

Chez les poissons, la respiration se déroule grâce aux branchies, qui possèdent la même origine évolutionnaire que la partie antérieure du tube digestif. Chez les poissons osseux, le mouvement de l'enveloppe des branchies assure l'écoulement de l'eau entre les branchies. Contrairement aux poissons osseux, les poissons cartilagineux ne possèdent pas d'enveloppe pour leurs branchies, ils doivent donc nager continuellement afin de permettre à l'eau de s'écouler entre les branchies.

Les poissons ont un seul orifice pour les conduits intestinal, urinaire et reproductif : le cloaque. C'est via ce conduit que les poissons expulsent leur urine et leurs excréments, que les femelles pondent leurs œufs et que les mâles excrètent leurs spermatozoïdes. La plupart des vertébrés ont un cloaque. Cependant, chez les mammifères, l'anus et l'urètre sont distincts.

Les familles achètent généralement une carpe de 2 à 3 kg afin de se nourrir, cependant, le poisson peut atteindre des tailles plus grandes. Des pêcheurs ont déjà attrapés des individus pesant plus de 40 kg.
Une femelle moyenne pond généralement 100 000 œufs par kilogramme de poids corporel. Les œufs des carpes communes sont utilisés à de nombreuses fins comme la production de caviar de carpe. Le poisson est principalement utilisé comme aliment en Europe centrale ; un plat populaire préparé à partir de celui-ci sont les boulettes de poisson.

Extras similaires

Les poissons d’eau douce

De nombreux poissons d'eau douce sont aussi populaires en cuisine.

Comment respirent les poissons ?

Les vaisseaux sanguins des branchies des poissons absorbent l'oxygène et relâchent du dioxyde de carbone.

La lotte (poisson-pêcheur)

Ce poisson à l'allure étrange utilise un leurre bio-luminescent pour attirer sa proie. Cette animation explique ce phénomène.

Latimeria chalumnae (Cœlacanthe africain)

C'est un fossile vivant, étape importante dans l'évolution des tétrapodes.

Le cycle de la vie des vertébrés

Le cycle de la vie des vertébrés commence avec la production des cellules reproductrices d'un individu et se termine avec la production des cellules...

Placodermes préhistoriques

C'est une espèce de poissons éteinte qui possédait une armure épaisse protégeant la tête.

Requins

C'est un groupe de poissons caractérisé par un squelette cartilagineux, les espèces les plus connues sont le grand requin blanc et le grand requin marteau.

Le Grand Dauphin

Les grands dauphins sont des mammifères marins qui se servent des ultrasons afin de s'orienter.

Added to your cart.