L'architecture ottomane en Hongrie (XVIIe siècle)

L'architecture ottomane en Hongrie (XVIIe siècle)

Les restes de l'architecture ottomane en Hongrie comportent la mosquée Gazi Kasim Pacha de Pécs et le minaret d'Eger.

Arts visuels

Mots clés

mosquée, minaret, Gazi Kasim Pasha, Turc, Période ottomane, Islam, Pécs, Eger, eyalet, Hongrie, Empire ottoman, église, musulman, religion, histoire moderne, bâtiments religieux, architecture, histoire de l'art, prière, Dieu, 17e siècle, histoire

Extras similaires

Scènes

Architecture ottomane en Hongrie

  • mosquée
  • minaret

Mosquée

  • dôme
  • tambour octogonal
  • base carrée
  • fenêtres cintrées

Intérieur de la mosquée

Minaret

  • balcon
  • base à 14 côtés
  • hauteur : 40 m

Vue en coupe du minaret

  • escalier en colimaçon
  • balcon

Animation

Narration

L'occupation ottomane de la Hongrie dura 150 ans et eût un profond effet sur la culture du pays. Parmi ces effets, on rencontre les bâtiments religieux érigés sur les territoires occupés.

Les lieux de cultes musulmans sont appelés mosquées. Les plus importantes sont les mosquées jami, ou mosquées du vendredi. Celles-ci sont aussi appelées grandes mosquées, car c'est là que la communauté d'une ville se retrouve pour les prières du vendredi. L'un des symboles de Pécs, au sud-ouest de la Hongrie, est la mosquée Gazi Kasim Pasha. Cette mosquée jami fut construite par le Pacha au milieu du XVIe siècle, et c'est une des œuvres les plus importantes de l'architecture islamique de Hongrie. Son extérieur est dominé par une énorme coupole et des fenêtres en ogive caractéristiques.

L'intérieur de la mosquée était richement décoré d'une grande diversité de couleurs et de motifs. La direction de la prière, c'est-à-dire de la Mecque, était signalée par la Qibla et le Mihrab, qui était une niche pour prier. Le minbar, c'est-à-dire le pupitre spécial, fait aussi partie intégrante des mosquées.

Les édifices religieux musulmans incluent également les minarets. Le minaret le plus septentrional de l'Empire ottoman fut construit à Eger, au nord-est de la Hongrie. La flèche avait une base possédant 14 côtés et fut construite en grès. Il est toujours dressé dans le centre d'Eger.

Les minarets étaient généralement construits à côté des mosquées, mais il y avait également des minarets isolés. À l'intérieur de la tour qui se resserre graduellement vers le haut, il y avait un escalier en colimaçon qui amenait sur la galerie, d'où le muezzin appelait les musulmans à la prière cinq fois par jour, selon les règles de l'islam.

Extras similaires

Bains turcs (XVIe siècle)

L'une des influences positives de l'invasion de l'Europe par les Ottomans était la construction de bains.

La mosquée de Jameh, Ispahan (XVe siècle)

L'architecture et la décoration de cette mosquée lui permettent d'être une œuvre majeure de l'art islamique.

Sainte-Sophie (Istanbul)

L'église de la « sainte sagesse », construite sous l'Empire byzantin a été l'un des plus grands édifices religieux jusqu'en 1935, lorsqu'elle a été...

Château médiéval (Diosgyör, Hongrie)

C'est un château médiéval de Hongrie, construit par le roi Louis Ier.

Collège calviniste de Debrecen (XVIIIème siècle)

L'un des plus anciens lycées hongrois où de nombreux étudiants célèbres faisaient leurs études.

La bataille de Varna (1444)

Ladislas, roi de Hongrie est mort lors de la bataille de Varna perdue contre les Ottomans.

La Grande mosquée de Djenné (1907)

La mosquée, construite dans un style architectural spécifique, est la plus grande structure de pisé du monde.

La Kaaba (La Mecque)

Située dans la Grande Mosquée de la Mecque, ou Mosquée Sacrée, la Kaaba est le site le plus sacré de la religion Islamique.

Le château d’Eger

Le château d'Eger reçu sa forme finale et devint un élément important de la nouvelle chaîne de forts frontaliers au XVIe siècle.

Le Sultan ottoman

Le chef de l'Empire Ottoman était le sultan, seigneur de la vie et de la mort.

Place du Dóm (Szeged, Hongrie)

L'église votive de Szeged, située sur la Grande Plaine Hongroise, se dresse parmi les bâtiments de la célèbre place, alors que la Galerie Nationale de...

Soldats Ottomans (XVIème siècle)

L'armée ottomane comprenait des janissaires (guerriers payés) et des spahis (chevaliers vassaux).

Le Fort de Nizwa (Oman, XVIIème siècle)

La tour ronde du plus grand fort de la Péninsule Arabique avait un système de défense ingénieux.

Le Grand Stūpa (Sanchi, Ier siècle avant J.C)

L'œuvre majeure de l'architecture bouddhiste se trouve en Inde.

Le Panthéon (Paris, XVIIIe siècle)

C'est la construction néoclassique la plus importante de France. Le Panthéon a été terminé en 1791, et est devenu le lieu de sépulture des personnes les...

Taj Mahal (Agra, XVIIe siècle)

Le centre du mausolée indien est une tombe de marbre blanc construite par le Shah Jahan en mémoire de sa femme bien aimée.

Added to your cart.