L'Acropole d'Athènes (Ve siècle avant J.C.)

L'Acropole d'Athènes (Ve siècle avant J.C.)

La citadelle probablement la plus connue du monde a été construite sur l'Acropole d'Athènes au Ve siècle avant J.C. pendant la période de paix de Périclès.

Histoire

Mots clés

Acropole, citadelle, Phidias, Périclès, Hellas, patrimoine mondial, Athéna Pallas, Parthénon, bâtiment, cité-état, Zeus, Grecs, grec, Grèce, Athènes, Ictinus, Callicrates, édifice, polis, divinités, dorique, tympan, piédestal, portique, ionique, religion, cariatide, sanctuaire, Caryatides, âge de paix, église, colonne, détail du fronton, antiquité, histoire, défense

Extras similaires

Questions

  • En quelle partie de la cité grecque se trouvaient en général les acropoles ?
  • Comment appelle-t-on autrement les cités ?
  • Quelle était la fonction de l'acropole ?
  • Quelle était la fonction de l'acropole ?
  • Quand a été construite la citadelle de la ville d'Athènes ?
  • Qui était l'architecte des oeuvres religieuses de la citadelle athénienne ?
  • Quelle est la première lettre de l'alphabet grec ?
  • Quelle est la dernière lettre de l'alphabet grec ?
  • Quelle était la déesse protectrice de la cité Athènes ?
  • D'après la mythologie grecque comment Pallas Athéna est-elle née ?
  • D'après la mythologie grecque quelle était la déesse des sciences et des métiers ?
  • Quel était le dieu suprême de la religion grecque ?
  • Comment appelle-t-on le propylée de l'Acropole d'Athènes ?
  • Pour quelle déesse a-t-on construit un temple à côté du propylée ?
  • Dans quel style d'architecture grecque a été bâti le Temple d'Athéna Nikè ?
  • Comment appelle-t-on le plus grand temple d'Acropole d'Athènes ?
  • Comment appelle-t-on la colonne de figure féminine qui tient un balcon ?
  • Sur quel édifice de l'Acropole d'Athènes se trouvent les cariatides ?
  • Quel est l'édifice qui servait à collecter les offrandes ?
  • Lequel n'était pas homme d'État athénien ?
  • Comment définir un tyran ?
  • Quand est-ce que les Athéniens ont chassé le dernier tyran ?
  • Qui avait le pouvoir absolu dans la démocratie d'Athènes ?
  • Quelle est la durée moyenne de la période de service d'un fonctionnaire dans la démocratie d'Athènes ?

Scènes

Acropole

Citadelle d'Athènes

Les acropoles (citadelles) étaient des ensembles de bâtiments caractéristiques – surtout d'affectation religieuse – dans la Grèce antique.
L'acropole le plus connu (est le plus célèbre) se trouve à Athènes sur une roche calcaire au sommet plat de 150 mètres de haut, de couleur bleu-gris.
A l'apogée de la démocratie d'Athènes, au Ve siècle avant J.C., Périclès a chargé Phidias, l'un des artistes contemporain des plus connus de préparer les plans. Les directeurs de la construction étaient Ictinos et Callicratès. Des édifices superbes ont été construits sur les roches infertiles.
La Compagnie d'archéologie grecque, a poursuivi des fouilles monumentales sur l'Acropole à la fin du XIXe siècle, mais la restauration des bâtiments dure encore de nos jours. L'ensemble des bâtiments figure aujourd'hui sur la liste des sites culturels du Patrimoine mondial UNESCO en 1987.

Statue de la tête de Phidias

Propylée

Propylée

L'expression propylée désigne en général les portes monumentales de l'antiquité grecque. Les propylées de l'Acropole d'Athènes ont été construits entre 437 et 432 avant J.C, selon les plans de Mnésiclès. (Pour des raisons diverses, les plans initiaux n'on jamais été réalisés.)
Le propylée était composé de cinq passages qui ont été reliés par un vestibule construit sur des colonnes doriques. D'entre les bâtiments des deux côtés du propylée, seuls ceux du nord ont été achevés. L'escalier grandiose conduisant au propylée a été construit plus tard, à l'époque romaine.
Des cinq portes et des deux vestibules ne demeurent aujourd'hui que quelques parties de plafond à caissons et les colonnes extérieures.

Le propylée actuel

Parthénon

Temple de la déesse vierge

Le Parthénon était l'édifice central, sublime, de l'Acropole. Le plus grand temple du monde antique a été bâti entre 447 et 432 avant J.C. selon les projets de Phidias et sous la direction de Ictinos et Callicratès. Il a reçu son nom d'après la (vierge : parthenos) déesse protectrice de la ville, Pallas Athéna.
Le temple a été conçu comme un bâtiment dorique. Son soubassement en escalier tient les colonnes (46 au total) et les murs. Sur les poutres reposant sur les colonnes, les constructeurs ont mis un toit à double pente, ainsi que les deux façades (tympan) de forme triangulaire et ornées par des bas-reliefs.
Un mur divisait en deux la cellule centrale du temple. Dans la plus grande partie, on pouvait voir la statue en ivoire d'Athéna de 11-12 m de haut, faites par Phidias. La cellule mineure était utilisée comme trésor.

Le Parthénon de nos jours

Érechtéion

L'édifice des cariatides

Deux temples dominent le haut plateau de l'Acropole : le Parthénon et l'Érechtéion. Ce dernier a été bâti en style ionique. Sa curiosité est que son vestibule de type de balcon (vestibule Coré) est tenu par six statues de femmes faites de pierre.
La cariatide est la dénomination des figures féminines utilisées au lieu des colonnes (leur correspondant masculin : les figures d'Atlas). Cette solution n'est pas le monopole de l'architecture antique grecque : les écoles architecturales ultérieures l'apprécient également.

Les cariatides

Sculpture d'Athéna

Protectrice de la cité

Pallas Athéna est venue parmi les divinités olympiennes en tant que fille de Zeus et de Métis.
En sa personne, les grecs antiques ont respecté la déesse de la sagesse, de la justice, du droit, des métiers et des arts. (Bien qu'elle ait jailli de la tête de Zeus á la suite du coup de hache d'Hephaïstos, elle est devenue l'une des enfants favoris de son père.) Quelques villes étaient également sous la protection d'Athéna. Elle a dû se battre avec Poséidon pour une ville de l'Attique. La déesse a triomphé sur son adversaire, ainsi, les habitants ont baptisé la ville d'après elle, Athéna.
Les édifices les plus importants de l'Acropole ont été construits bien évidemment à l'hommage de la divinité poliade (Athéna Polias). Mais Phidias a exprimé sa reconnaissance envers Athéna avec une autre oeuvre également. Il a préparé une immense statue de bronze, érigée dans une partie ouverte de la citadelle, et quand le temps était clair on pouvait la voir de très loin.

Protectrice de la cité Pallas Athéna

Promenade

Voyager dans le temps

Parthénon (Section)

Temple de la déesse vierge

Le Parthénon était l'édifice central, sublime, de l'Acropole. Le plus grand temple du monde antique a été bâti entre 447 et 432 avant J.C. selon les projets de Phidias et sous la direction de Ictinos et Callicratès. Il a reçu son nom d'après la (vierge : parthenos) déesse protectrice de la ville, Pallas Athéna.
Le temple a été conçu comme un bâtiment dorique. Son soubassement en escalier tient les colonnes (46 au total) et les murs. Sur les poutres reposant sur les colonnes, les constructeurs ont mis un toit à double pente, ainsi que les deux façades (tympan) de forme triangulaire et ornées par des bas-reliefs.
Un mur divisait en deux la cellule centrale du temple. Dans la plus grande partie, on pouvait voir la statue en ivoire d'Athéna de 11-12 m de haut, faites par Phidias. La cellule mineure était utilisée comme trésor.

Le Parthénon de nos jours

Pallas Athéna

Protectrice de la cité

Pallas Athéna est venue parmi les divinités olympiennes en tant que fille de Zeus et de Métis.
En sa personne, les grecs antiques ont respecté la déesse de la sagesse, de la justice, du droit, des métiers et des arts. (Bien qu'elle ait jailli de la tête de Zeus á la suite du coup de hache d'Hephaïstos, elle est devenue l'une des enfants favoris de son père.) Quelques villes étaient également sous la protection d'Athéna. Elle a dû se battre avec Poséidon pour une ville de l'Attique. La déesse a triomphé sur son adversaire, ainsi, les habitants ont baptisé la ville d'après elle, Athéna.
Les édifices les plus importants de l'Acropole ont été construits bien évidemment à l'hommage de la divinité poliade (Athéna Polias). Mais Phidias a exprimé sa reconnaissance envers Athéna avec une autre oeuvre également. Il a préparé une immense statue de bronze, érigée dans une partie ouverte de la citadelle, et quand le temps était clair on pouvait la voir de très loin.

Protectrice de la cité Pallas Athéna

Athènes

Citadelle d'Athènes

Les acropoles (citadelles) étaient des ensembles de bâtiments caractéristiques – surtout d'affectation religieuse – dans la Grèce antique.
L'acropole le plus connu (est le plus célèbre) se trouve à Athènes sur une roche calcaire au sommet plat de 150 mètres de haut, de couleur bleu-gris.
A l'apogée de la démocratie d'Athènes, au Ve siècle avant J.C., Périclès a chargé Phidias, l'un des artistes contemporain des plus connus de préparer les plans. Les directeurs de la construction étaient Ictinos et Callicratès. Des édifices superbes ont été construits sur les roches infertiles.
La Compagnie d'archéologie grecque, a poursuivi des fouilles monumentales sur l'Acropole à la fin du XIXe siècle, mais la restauration des bâtiments dure encore de nos jours. L'ensemble des bâtiments figure aujourd'hui sur la liste des sites culturels du Patrimoine mondial UNESCO en 1987.

Statue de la tête de Phidias

Narration

Dans les cités grecques de l'antiquité, les acropoles avaient une place prépondérante.
Les Grecs ont construit les citadelles au centre de la polis, dans un l'endroit stratégique. A part leur fonction défensive. ils étaient le centre de la vie religieuse également.

La citadelle de la ville d'Athènes a une place prépondérante parmi les acropoles. Non seulement sa grandeur et le niveau de sa réalisation, mais aussi son importance historique l'élève au-dessus des autres édifices semblables.
L'Acropole, qui se trouve sur la roche calcaire s'élevant du plateau d'Attique, a été construit au Ve siècle avant J.C., pendant la période de la paix de Périclès. L'architecte des oeuvres de caractère religieux était un sculpteur de grande réputation : Phidias.

On pouvait entrer dans la section religieuse de la construction par le Propylée. L'immense porte en marbre a été construite d'après les plans de Mnésicles.

A côté de l'escalier bâti a l'époque romaine se rencontre le temple de l'une des déesses de l'Olympe, Athéna Nikè.

Ce temple est l'une des perles de l'architecture ionique.
La plupart des bâtiments de la roche ont été construits en l'hommage de la divinité patronne et éponyme de la cité : Pallas Athéna. Dans la partie centrale, ouverte de la citadelle se trouvait la statue en bronze d'Athéna qui veillait sur sa ville préférée.

Le Chalcothèque était le lieu où l'on collectait les offrandes dédiés à la déesse.

Parmi les édifices d'Acropole d'Athènes surgit le plus grand et le plus connu temple de monde antique, le Parthénon.
Le monument dont l'architecture dorique a été mêlée à l'architecture ionique, a été bâti par Ictinos et Callicrates selon les projets de Phidias. Dans la plus grande salle du temple se trouvait l'oeuvre du sculpteur hellénique le plus connu, une sculpture d'Athéna, haute de 12 mètres.

A côté de l'enfant préféré de Zeus, d'autres divinités ont également bénéficié d'une place sur l'Acropole.

L'Érechtéion faisait partie des temples cultuels de la citadelle. Il est devenu célèbre grâce à ses cariatides, c'est-à-dire des figures de femmes remplaçant les colonnes. Malheureusement, de nos jours il ne reste plus que les ruines du sanctuaire d'Artémis (Brauronéion) à visiter.

L'Acropole d'Athènes qui attire chaque année plus de cent mille touristes, en 1987, a pris sa place méritée parmi les lieux culturels de Patrimoine mondial de l'Unesco.

Extras similaires

Camp militaire de la Rome Antique

Avec l'expansion de l'Empire Romains, les camps militaires s'établirent sur les...

La bataille de Salamine (480 avant J.C.)

La flotte grecque dût son succès à sa bonne tactique et à ses navires facilement et...

Massada

Massada, une forteresse construite sur un énorme plateau isolé, est un symbole du patriotisme Juif.

Pont flottant perse (Vème siècle avant J.C.)

Le roi Darius ainsi que son successeur Xerxès ont construit des ponts flottants sur le...

Sénateur de la Rome Antique et sa femme

Les sénateurs, parce qu'ils étaient les membres de la plus haute classe social de la Rome...

Le réseau social vieux de deux mille ans.

La communication sociale n'est pas un progrès moderne; son histoire date de l'Empire Romain.

La bataille des champs Catalauniques (451)

L'armée romaine, dirigée par Flavius Aetius, mit fin à l'invasion des Huns menée par le...

Pyramide à degrés de Djoser (Saqqarah, XXVIIe siècle avant J.C.)

La pyramide à degrés, construite au XXVIIe siècle avant J.C. était la première pyramide...

Added to your cart.