L'Acropole d'Athènes (Ve siècle avant J.C.)

L'Acropole d'Athènes (Ve siècle avant J.C.)

L'Acropole d'Athènes, la citadelle la plus connue du monde a été construite au Ve siècle avant J.C. pendant la période de paix de Périclès.

Histoire

Mots clés

Acropole, citadelle, Phidias, Périclès, Hellas, patrimoine mondial, Athéna Pallas, Parthénon, bâtiment, cité-état, Zeus, Grecs, grec, Grèce, Athènes, Ictinus, Callicrates, édifice, polis, divinités, dorique, tympan, piédestal, portique, ionique, religion, cariatide, sanctuaire, Caryatides, âge de paix, église, colonne, détail du fronton, antiquité, histoire, défense

Extras similaires

Questions

  • En quelle partie de la cité grecque se trouvaient en général les acropoles ?
  • Comment appelle-t-on autrement les cités ?
  • Quelle était la fonction de l'acropole ?
  • Quelle était la fonction de l'acropole ?
  • Quand a été construite la citadelle de la ville d'Athènes ?
  • Qui était l'architecte des œuvres religieuses de la citadelle athénienne ?
  • Quelle est la première lettre de l'alphabet grec ?
  • Quelle est la dernière lettre de l'alphabet grec ?
  • Quelle était la déesse protectrice de la cité Athènes ?
  • D'après la mythologie grecque, comment Pallas Athéna est-elle née ?
  • D'après la mythologie grecque, quelle était la déesse des sciences et des métiers ?
  • Quel était le dieu suprême de la religion grecque ?
  • Comment appelle-t-on le propylée de l'Acropole d'Athènes ?
  • Pour quelle déesse a-t-on construit un temple à côté du propylée ?
  • Dans quel style d'architecture grecque a été bâti le temple d'Athéna Nikè ?
  • Comment appelle-t-on le plus grand temple d'Acropole d'Athènes ?
  • Comment appelle-t-on la colonne de figure féminine qui tient un balcon ?
  • Sur quel édifice de l'Acropole d'Athènes se trouvent les cariatides ?
  • Quel est l'édifice qui servait à collecter les offrandes ?
  • Lequel n'était pas homme d'État athénien ?
  • Comment définir un tyran ?
  • Quand est-ce que les Athéniens ont chassé le dernier tyran ?
  • Qui avait le pouvoir absolu dans la démocratie d'Athènes ?
  • Quelle est la durée moyenne de la période de service d'un fonctionnaire dans la démocratie d'Athènes ?

Scènes

Acropole

  • Parthénon - L'un des plus grands temples de style dorique du monde antique. L'édifice central de l'Acropole.
  • Érechtéion - Temple construit en style ionique. Sa curiosité : les colonnes en figures féminines.
  • Chalcothèque - Vestibule destiné à collectionner les offrandes destinées à Pallas Athéna.
  • statue d'Athéna Promachos - À la déesse de la science et de la sagesse la cité doit non seulement la protection, mais aussi son nom.
  • Brauronéion - Ils ont construit le sanctuaire en l'hommage d'Artémis, déesse vierge de la chasse.
  • Propylées - Portail typique de l'antiquité grecque. Dans le cas d'Acropole, il est composé de deux vestibules et de cinq passages.
  • temple d'Athéna Nikè - Le sanctuaire de style ionique a été construit en l'hommage d'Athéna Victorieuse (Athéna Nikè).
  • Athènes - Le centre de l'une des polis les plus importantes de la Grèce antique. Elle fut nommée d'après la déesse grecque Athéna.
  • mer Égée - C'est une baie allongée de la mer Méditerranée. Sa superficie est de 214 000 km².
  • Le Pirée - C'est une ville de la côte de la mer Egée, au sud-ouest d'Athènes. C'est le port de l'Athènes antique.
  • route - Une route entourée de murs reliant Athènes au Pirée. La plupart des marchandises étaient transportées du port vers la ville par cette route.

Citadelle d'Athènes

Les acropoles (citadelles) étaient des ensembles de bâtiments caractéristiques – surtout d'affectation religieuse – dans la Grèce antique. En général, elles se situaient aux centres-villes, au sommet des collines.
L'acropole la plus connue (est la plus célèbre) se trouve à Athènes sur une roche calcaire au sommet plat de 150 mètres de haut, de couleur bleu-gris.
À l'apogée de la démocratie d'Athènes, au Ve siècle avant J.C., Périclès a chargé Phidias, l'un des artistes contemporains les plus connus de préparer les plans. Les directeurs de la construction étaient Ictinos et Callicratès. Des édifices superbes ont été construits sur les roches infertiles. La Compagnie d'archéologie grecque a poursuivi des fouilles monumentales sur l'Acropole à la fin du XIXe siècle, mais la restauration des bâtiments dure encore de nos jours. L'ensemble des bâtiments a été inscrit sur la liste des sites culturels du Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987.

Statue de la tête de Phidias

Propylée

Propylée

L'expression propylée désigne en général les portes monumentales de l'Antiquité grecque. Les propylées de l'Acropole d'Athènes ont été construits entre 437 et 432 avant J.C, selon les plans de Mnésiclès. (Pour des raisons diverses, les plans initiaux n'on jamais été réalisés.)
Le propylée était composé de cinq passages qui ont été reliés par un vestibule construit sur des colonnes doriques. D'entre les bâtiments des deux côtés du propylée, seuls ceux du nord ont été achevés.
L'escalier grandiose conduisant au propylée a été construit plus tard, à l'époque romaine.
Des cinq portes et des deux vestibules ne demeurent aujourd'hui que quelques parties de plafond à caissons et les colonnes extérieures.

Le propylée actuel

Parthénon

Temple de la déesse vierge

Le Parthénon était l'édifice central, sublime, de l'Acropole. Le plus grand temple du monde antique a été bâti entre 447 et 432 avant J.C. selon les projets de Phidias et sous la direction de Ictinos et Callicratès. Il a reçu son nom d'après la (vierge : parthenos) déesse protectrice de la ville, Pallas Athéna.
Le temple a été conçu comme un bâtiment dorique. Son soubassement en escalier tient les colonnes (46 au total) et les murs. Sur les poutres reposant sur les colonnes, les constructeurs ont mis un toit à double pente, ainsi que les deux façades (tympan) de forme triangulaire et ornées par des bas-reliefs.
Un mur divisait en deux la cellule centrale du temple. Dans la plus grande partie, on pouvait voir la statue en ivoire d'Athéna de 11-12 m de haut, faites par Phidias. La cellule mineure était utilisée comme trésor.

Le Parthénon de nos jours

Érechtéion

L'édifice des cariatides

Deux temples dominent le haut plateau de l'Acropole : le Parthénon et l'Érechtéion. Ce dernier a été bâti en style ionique. Sa curiosité est que son vestibule de type de balcon (vestibule Coré) est tenu par six statues de femmes faites de pierre.
La cariatide est la dénomination des figures féminines utilisées au lieu des colonnes (leur correspondant masculin : les figures d'Atlas). Cette solution n'est pas le monopole de l'architecture antique grecque : les écoles architecturales ultérieures l'apprécient également.

Les cariatides

Athéna Promachos

Protectrice de la cité

Pallas Athéna est venue parmi les divinités olympiennes en tant que fille de Zeus et de Métis.
En sa personne, les Grecs antiques ont respecté la déesse de la sagesse, de la justice, du droit, des métiers et des arts. (Bien qu'elle ait jailli de la tête de Zeus á la suite du coup de hache d'Hephaïstos, elle est devenue l'une des enfants favoris de son père.) Quelques villes étaient également sous la protection d'Athéna. Elle a dû se battre avec Poséidon pour une ville de l'Attique. La déesse a triomphé sur son adversaire, ainsi, les habitants ont baptisé la ville d'après elle, Athéna.
Les édifices les plus importants de l'Acropole ont été construits bien évidemment à l'hommage de la divinité poliade (Athéna Polias). Mais Phidias a exprimé sa reconnaissance envers Athéna avec une autre œuvre également. Il a préparé une immense statue de bronze, érigée dans une partie ouverte de la citadelle, et quand le temps était clair on pouvait la voir de très loin.

Protectrice de la cité Pallas Athéna

Animation

  • Parthénon - L'un des plus grands temples de style dorique du monde antique. L'édifice central de l'Acropole.
  • Érechtéion - Temple construit en style ionique. Sa curiosité : les colonnes en figures féminines.
  • Chalcothèque - Vestibule destiné à collectionner les offrandes destinées à Pallas Athéna.
  • statue d'Athéna Promachos - À la déesse de la science et de la sagesse la cité doit non seulement la protection, mais aussi son nom.
  • Brauronéion - Ils ont construit le sanctuaire en l'hommage d'Artémis, déesse vierge de la chasse.
  • Propylées - Portail typique de l'antiquité grecque. Dans le cas d'Acropole, il est composé de deux vestibules et de cinq passages.
  • temple d'Athéna Nikè - Le sanctuaire de style ionique a été construit en l'hommage d'Athéna Victorieuse (Athéna Nikè).
  • statue d'Athéna Parthénos - La statue de 12 mètres de haut fut conçue par Phidias. La peau blanche de la déesse fut rendue avec de l'ivoire.
  • casque - La déesse porte un casque décoré d'un sphinx, accompagné de deux chevaux ailés.
  • déesse de la victoire - Pallas Athéna tient la statue de Niké, la déesse de la victoire, dans sa main droite.
  • colonne dorique - À l'intérieur, on peut observer dix colonnes doriques près du mur le plus long et cinq autres le long du mur de derrière.
  • bouclier - Il est orné de scènes représentant la bataille entre les Grecs et les Amazones.
  • cellule (naos) - C'est la salle intérieure des temples romains et grecs, entourée de murs. Elle contient la statue du culte.

Promenade

Voyager dans le temps

Parthénon (Section)

  • fronton
  • corniche
  • tympan - C'est un espace semi circulaire ou triangulaire à l'intérieur du fronton, défini par la corniche horizontale sur le côté inférieur et la corniche en pente sur les côtés latéraux. Elle était décorée de bas reliefs et de statues.
  • piédestal
  • 31 m
  • opisthonaos - Portique arrière.
  • 70 m
  • opisthodome - Le mot réfère originellement à une chambre du temple qui n'était pas reliée à la cellule.
  • portique externe
  • colonne dorique - On trouve huit colonnes sur la partie de devant et de derrière du temple, et dix-sept le long des côtés.
  • métope - C'est un élément architectural rectangulaire qui remplit l'espace carré entre deux triglyphes d'une frise dorique.
  • acrotérion - Ornement architectural.
  • Parthénon - Le plus grand temple de l'Acropole d'Athènes était dédié à la déesse Pallas Athéna. En se basant sur les plans de Phidias, Iktinos et Kallikrates ont dirigé la construction qui dura 10 ans. Le bâtiment fut complété en 438 avant J.C.
  • structure du toit
  • cellule (naos) - C'est la salle intérieure des temples romains et grecs, entourée de murs. Elle contient la statue du culte.
  • colonne ionique - Le Parthénon était décoré de quatre colonnes ioniques. C'était la première fois que des éléments ioniques et doriques furent mélangés afin de décorer l'intérieur d'un bâtiment.
  • détail du fronton ouest - Il représente la compétition entre Pallas Athéna et Poséidon pour la terre d'Attique.

Athéna Parthénos

  • statue d'Athéna Parthénos - La statue de 12 mètres de haut fut conçue par Phidias. La peau blanche de la déesse fut rendue avec de l'ivoire.
  • casque - La déesse porte un casque décoré d'un sphinx, accompagné de deux chevaux ailés.
  • déesse de la victoire - Pallas Athéna tient la statue de Niké, la déesse de la victoire, dans sa main droite.
  • colonne dorique - À l'intérieur, on peut observer dix colonnes doriques près du mur le plus long et cinq autres le long du mur de derrière.
  • bouclier - Il est orné de scènes représentant la bataille entre les Grecs et les Amazones.
  • cellule (naos) - C'est la salle intérieure des temples romains et grecs, entourée de murs. Elle contient la statue du culte.

Athènes

  • zone agricole
  • porte de la ville
  • mur de la ville
  • Acropole - Une citadelle construite sur une colline facilement défendable. C'était le centre religieux de la polis grecque antique.
  • colline d'Ares - Aréopage. C'est une colline située au nord-ouest de l'Acropole, qui servait de lieu de rencontre pour le Conseil de l'Aréopage.
  • agora - Marché et sanctuaire. C'est l'un des centres commerciaux, politiques et religieux principaux des anciennes villes grecques.
  • bâtiments résidentiels

Narration

Dans les cités grecques de l'Antiquité, les acropoles avaient une place prépondérante.
Les Grecs ont construit les citadelles au centre de la polis, dans un endroit stratégique. À part leur fonction défensive, ils étaient le centre de la vie religieuse également.

La citadelle de la ville d'Athènes a une place prépondérante parmi les acropoles. Non seulement sa grandeur et le niveau de sa réalisation, mais aussi son importance historique l'élève au-dessus des autres édifices semblables.
L'Acropole, qui se trouve sur la roche calcaire s'élevant du plateau d'Attique, a été construit au Ve siècle avant J.C., pendant la période de la paix de Périclès. L'architecte des œuvres de caractère religieux était un sculpteur de grande réputation : Phidias.

On pouvait entrer dans la section religieuse de la construction par le Propylée. L'immense porte en marbre a été construite d'après les plans de Mnésicles.

À côté de l'escalier bâti a l'époque romaine se rencontre le temple de l'une des déesses de l'Olympe, Athéna Nikè. Ce temple est l'une des perles de l'architecture ionique.

La plupart des bâtiments de la roche ont été construits en l'hommage de la divinité patronne et éponyme de la cité : Pallas Athéna. Dans la partie centrale, ouverte de la citadelle se trouvait la statue en bronze d'Athéna qui veillait sur sa ville préférée.

Le Chalcothèque était le lieu où l'on collectait les offrandes dédiés à la déesse.

Parmi les édifices d'Acropole d'Athènes surgit le plus grand et le plus connu temple de monde antique, le Parthénon.
Le monument dont l'architecture dorique a été mêlée à l'architecture ionique, a été bâti par Ictinos et Callicrates selon les projets de Phidias. Dans la plus grande salle du temple se trouvait l'œuvre du sculpteur hellénique le plus connu, une sculpture d'Athéna, haute de 12 mètres.

À côté de l'enfant préféré de Zeus, d'autres divinités ont également bénéficié d'une place sur l'Acropole.

L'Érechtéion faisait partie des temples cultuels de la citadelle. Il est devenu célèbre grâce à ses cariatides, c'est-à-dire des figures de femmes remplaçant les colonnes. Malheureusement, de nos jours il ne reste plus que les ruines du sanctuaire d'Artémis (Brauronéion) à visiter.

L'Acropole d'Athènes, qui attire chaque année plus de cent mille touristes, en 1987, a pris sa place méritée parmi les lieux culturels de Patrimoine mondial de l'Unesco.

Extras similaires

Les types de colonnes de la Grèce antique

Les colonnes doriques, ioniques et corinthiennes diffèrent par leur taille et leurs ornements.

Citoyen athénien antique et sa femme

La démocratie athénienne était basée sur une communauté de citoyens et sur leurs droits.

Hoplite grec (Ve siècle avant J.C.)

Infanterie lourde de la Grèce antique.

Le théâtre grec antique (théâtre de Dionysos, Athènes IVe siècle avant J.C.)

Ce théâtre possède une forme peu commune et une excellente acoustique. Il était situé au centre de l'Acropole d'Athènes.

La Bastille (Paris, XVIIIe siècle)

La prison parisienne devint légendaire après la révolution de 1789.

Le cheval de Troie

Selon la poésie épique d'Homère, la ruse de l'Odyssée a provoqué la ruine de la ville de Troie.

Les Sept Merveilles du monde

Il ne subsiste aujourd'hui qu'une seule des Sept Merveilles du monde : les pyramides de Gizeh.

Navire marchand de la Grèce antique

Les Grecs anciens devinrent les « charretiers de la mer » grâce à leurs bateaux à voile développés.

Olympie (Ve siècle)

Les Jeux olympiques, organisés dans cette ville tous les quatre ans à partir de 776 avant J.C. en ont fait l'un des centres de la Grèce antique.

Apoxyomène

La statue caractéristique de la Grèce antique fut trouvée au fond de la mer Adriatique.

Les dieux Grecs

Dans la mythologie grecque, les dieux de l'Olympe étaient aussi divers que les humains.

Maison de la Grèce antique

Les maisons moyennes de la Grèce antique avaient généralement un plan de niveau rectangulaire et géométrique ainsi que deux étages.

Mycènes (IIe siècle avant J.C.)

La ville, qui donnait aussi nom à la culture développée, était la première agglomération de l'histoire à disposer d'une citadelle.

Palais du Cnossos (IIe siècle avant J.C.)

Le plus grand ensemble de bâtiments de l'âge du bronze de l'île de Crète était probablement le centre de la culture minoenne.

Poterie de la Grèce antique

Les œuvres majeures des potiers de la Grèce antique sont des pièces archéologiques importantes.

Trésor d'Atrée (Mycènes, 14e siècle avant J.C.)

C'est un tholos sur le site de l'ancienne ville de Mycènes, attribuée au roi légendaire.

La ville de Babylone (VIe siècle avant J.C.)

L'ancienne ville de Babylone fut construite sur les rives du fleuve Euphrate en Mésopotamie.

Les grandes étapes de la Sculpture

Cette animation montre cinq œuvres impressionnantes de l'histoire de la sculpture.

Added to your cart.