Grotte paléolithique

Grotte paléolithique

Les premières habitations de l'histoire de l'humanité fournissent une grande quantité d'informations sur le style de vie de nos ancêtres.

Histoire

Mots clés

préhistoire, homme préhistorique, grotte, peinture rupestre, Altamira, Lascaux, humain, archéologie, horde, communauté, lieu de résidence, crevasse naturelle, habitation, hutte, anthropologie, alimentation, feu, faire du feu, utilisation des outils, contrôle du feu, création d'outils, histoire, mode de vie, parent par le sang, outil

Extras similaires

Scènes

Outils

L'histoire de l'humanité peut être divisée en périodes archéologiques selon le type de matériaux utilisés par les peuples des différentes périodes afin de pouvoir fabriquer des outils, ainsi que selon la technique utilisée pour les fabriquer.

A la différence des périodes historiques, les périodes archéologiques n'ont généralement pas de limites claires et peuvent varier selon les régions. Le bilan de l'évolution de certains outils peut aussi peindre un fidèle portrait de l'évolution de l'humanité.

La période archéologique la plus ancienne est dénommée l'Âge de Pierre. Pendant cette période, la pierre était le principal matériau utilisé, mais de l’os et du bois étaient également utilisés.

La première période de l’Âge de Pierre est le Paléolithique, durant laquelle les outils étaient faits de pierre taillée.

Grotte paléolithique

Les habitations préhistoriques

Comme les archéologues ont d'abord principalement trouvé des traces d'hommes préhistoriques dans des grottes, ils ont présumé que c'était le seul type d'habitation de la préhistoire. Cependant, les méthodes de recherche et appareils modernes ont prouvé que c'était faux.

Il y avait trois types d'habitations préhistoriques. En plus des grottes, formées dans les crevasses naturelles des roches, certains s'installaient sous les falaises surplombantes. Si ils ne pouvaient pas trouver de falaises, des huttes étaient construites avec des branchages ou de gros os et couvertes de peaux animales.

Les habitations étaient généralement établies proches de forêts (pour les matériaux de construction) et de l'eau (sources, ruisseaux).

Extérieur

Comme les archéologues ont d'abord principalement trouvé des traces d'hommes préhistoriques dans des grottes, ils ont présumé que c'était le seul type d'habitation de la préhistoire. Cependant, les méthodes de recherche et appareils modernes ont prouvé que c'était faux.

Il y avait trois types d'habitations préhistoriques. En plus des grottes, formées dans les crevasses naturelles des roches, certains s'installaient sous les falaises surplombantes. Si ils ne pouvaient pas trouver de falaises, des huttes étaient construites avec des branchages ou de gros os et couvertes de peaux animales.

Les habitations étaient généralement établies proches de forêts (pour les matériaux de construction) et de l'eau (sources, ruisseaux).

Vue intérieure

Dans les sites habités par les hommes préhistoriques, des archéologues et des anthropologues (scientifiques qui étudient l'histoire de l'humanité) ont retrouvé de nombreux artefacts. Des détritus (armes et outils usagés, os d'animaux) et des restes humains souvent collectés dans des couches épaisses ou dans des tas dans les grottes ou autour de celles-ci.

La principale activité des hommes préhistoriques était la recherche de nourriture. Nos ancêtres menaient une vie de chasseur-pêcheur-cueilleur. Ils se contentaient initialement de cueillier des fruits et des plantes. L'Homo Erectus était le chasseur le plus ancien, leur régime incluait donc de la viande en plus des plantes, du poisson et des mollusques.

Au début, ils ne se servaient que de feu naturel, puis ils développèrent des techniques pour allumer et contrôler le feu. Le feu fournissait de la chaleur et de la lumière, rendait la viande plus comestible et éloignait les animaux.

Les hommes préhistoriques vivaient dans de petites communautés ou dans des hordes. S'ils vivaient seuls, ils n'auraient presque aucune chance de survivre. Les hordes étaient aussi connectées par parenté. Chacun prenait soin de l'autre.

Peintures rupestres

Un groupe distinct d'artefacts préhistoriques sont les peintures et les dessins rupestres, qui laissent de nombreuses questions non résolues chez les archéologues. Les peintures représentent généralement des animaux et des humains qui les chassent. Ces oeuvres d'art furent peintes sur les murs et les plafonds des grottes. Aujourd'hui, on connait environ 200 grottes qui contiennent des peintures rupestres. Les plus impressionnantes sont la Grotte d'Altamira en Espagne et la Grotte de Lascaux, en Dordogne.

Promenade

Narration

Comme les archéologues ont d'abord principalement trouvé des traces d'hommes préhistoriques dans des grottes, ils ont présumé que c'était le seul type d'habitation de la préhistoire. Cependant, les méthodes de recherche et appareils modernes ont prouvé que c'était faux.

Il y avait trois types d'habitations préhistoriques. En plus des grottes, formées dans les crevasses naturelles des roches, certains s'installaient sous les falaises surplombantes. Si ils ne pouvaient pas trouver de falaises, des huttes étaient construites avec des branchages ou de gros os et couvertes de peaux animales.
Les habitations étaient généralement établies proches de forêts (pour les matériaux de construction) et de l'eau (sources, ruisseaux).

Dans les sites habités par les hommes préhistoriques, des archéologues et des anthropologues (scientifiques qui étudient l'histoire de l'humanité) ont retrouvé de nombreux artefacts. Des détritus (armes et outils usagés, os d'animaux) et des restes humains souvent collectés dans des couches épaisses ou dans des tas dans les grottes ou autour de celles-ci.

Un groupe distinct d'artefacts préhistoriques sont les peintures et les dessins rupestres, qui laissent de nombreuses questions non résolues chez les archéologues. Les peintures représentent généralement des animaux et des humains qui les chassent. Ces oeuvres d'art furent peintes sur les murs et les plafonds des grottes. Aujourd'hui, on connait environ 200 grottes qui contiennent des peintures rupestres. Les plus impressionnantes sont la Grotte d'Altamira en Espagne et la Grotte de Lascaux, en Dordogne.

Initialement, ils ne se servaient que de feu rencontré dans la nature, puis ils développèrent des techniques pour allumer et contrôler le feu. Le feu fournissait de la chaleur et de la lumière, rendait la viande plus comestible et éloignait les animaux.
Les hommes préhistoriques vivaient dans de petites communautés ou dans des hordes. S'ils vivaient seuls, ils n'auraient presque aucune chance de survivre. Les hordes étaient aussi connectées par parenté. Chacun prenait soin de l'autre.

Extras similaires

Les dolmens hunebed

Ces dolmens spéciaux se trouvent aux Pays-Bas et ont été construits il y a environ 5000 ans.

L'évolution de l'humanité, Partie II - Vers un nouveau monde

Lors de la phase suivante de l'évolution humaine, l'Homo Erectus a commencé à s'adapter à son...

Les cultures mégalithiques en Europe

Les structures comportant des énormes blocs de pierre vieilles de milliers d'années sont...

Stonehenge (Grande Bretagne, Age de Bronze)

L’édifice en pierre de l’âge de bronze mondialement connu se trouve en Angleterre et il...

Les villages du Néolithique

Comme résultat des progrès révolutionnaires du Néolithique, des communautés d'humains ont...

L'évolution de l'humanité, Partie III - Le dernier acte

Est ce que l'homme de Neandertal s'est éteint, où est ce que l'homo sapiens l'a supprimé? Où se...

La propagation de l'Homo sapiens sur Terre

'L'homme savant' est originaire d'Afrique, et il a conquis la plupart des continents.

L'évolution de l'humanité, Partie II - Vers un nouveau monde

Lors de la phase suivante de l'évolution humaine, l'Homo Erectus a commencé à s'adapter à son...

Added to your cart.