Comment ça marche? - L’écran cathodique

Comment ça marche? - L’écran cathodique

Cette animation explique le fonctionnement des télévisions à tube cathodique.

Technologie

Mots clés

téléviseur à tube cathodique, télévision, TV, tube cathodique, diode, tuner TV, transistor, pixel, résolution, radiodiffusion terrestre, radiodiffusion par satellite, télévision par câble, station de télévision, signal électrique, électromagnétique, télécommande, technologie, physique

Extras similaires

Scènes

Télévision à tube cathodique

  • boîtier du téléviseur
  • tube cathodique
  • télécommande
  • panneau de contrôle
  • haut-parleur
  • arrière du boitier
  • alimentation

Structure

  • tuner TV
  • transistor - Sert à amplifier les signaux.
  • diodes - Ils servent à convertir le courant alternatif en courant continu. Le tube cathodique nécessite une tension importante de courant continu pour fonctionner.
  • tube cathodique
  • bobines électromagnétiques
  • canons à électrons
  • condensateur
  • électronique de contrôle - Sert à contrôler les électroaimants et les canons à électrons.
  • dissipateur de chaleur
  • haut-parleur

Tube cathodique

  • bobine de concentration - Bobine électromagnétique qui est utilisée pour diriger les faisceaux d'électrons émis par les canons à électrons.
  • bobine de déflexion - Bobines électromagnétiques. Le courant électrique à l'intérieur des bobines crée un champ magnétique qui dirige les faisceaux d'électrons de telle sorte qu'ils scannent la couche de phosphore qui recouvre l'arrière de l'écran ligne par ligne.
  • canons à électrons - Elles émettent des faisceaux d'électrons qui heurtent la couche de phosphore à l'arrière de l'écran où ils causent une fluorescence. La puissance des faisceaux d'électrons, courbés par les bobines de déflexion, est contrôlée par les composants électroniques. Lorsque les pixels de la couche de phosphore sont touchés par le faisceau d'électron de la force adéquate, une image est créée.
  • électronique de contrôle - Sert à contrôler les électroaimants et les faisceaux d'électrons.

Comment ça marche

  • couche de phosphore - Emet de la lumière (fluorescence) lorsque heurté par le faisceau d'électrons. L'intensité de la lumière dépend de la force du faisceau d'électrons.
  • faisceaux d'électrons - Lorsqu'ils heurtent la couche de phosphore qui recouvre l'arrière de l'écran, ils causent une fluorescence: le phosphore émet de la lumière. L'intensité de la lumière dépend de la force du faisceau d'électron. La puissance des faisceaux d'électrons, recourbés par les bobines de déflexion, est contrôlée par les composants électroniques.
  • canons à électrons - Elles émettent des faisceaux d'électrons qui heurtent la couche de phosphore à l'arrière de l'écran où ils causent une fluorescence. La puissance des faisceaux d'électrons, courbés par les bobines de déflexion, est contrôlée par les composants électroniques. Lorsque les pixels de la couche de phosphore sont touchés par le faisceau d'électron de la force adéquate, une image est créée.
  • bobine de concentration - Bobine électromagnétique qui est utilisée pour diriger les faisceaux d'électrons émis par les canons à électrons.
  • bobine de déflexion - Bobines électromagnétiques. Le courant électrique à l'intérieur des bobines crée un champ magnétique qui dirige les faisceaux d'électrons de telle sorte qu'ils scannent la couche de phosphore qui recouvre l'arrière de l'écran ligne par ligne.
  • faisceaux d'électrons - Lorsqu'ils heurtent la couche de phosphore qui recouvre l'arrière de l'écran, ils causent une fluorescence: le phosphore émet de la lumière. L'intensité de la lumière dépend de la force du faisceau d'électron. La puissance des faisceaux d'électrons, recourbés par les bobines de déflexion, est contrôlée par les composants électroniques. Dans les téléviseurs couleur, chaque pixel est composé de trois points de phosphore: un rouge, un bleu et un vert. Chaque point est heurté par un faisceau d'électrons séparé.
  • pixel (trois points de phosphore) - Il est composé de trois points de phosphore: un rouge, un bleu et un vert. Lorsque les faisceaux d'électrons heurtent les points de phosphore, ils émettent de la lumière (fluorescence). L'intensité de la couleur de la lumière dépend de la puissance du faisceau d'électron.

Vue rapprochée

  • bobine de concentration - Bobine électromagnétique qui est utilisée pour diriger les faisceaux d'électrons émis par les canons à électrons.
  • bobine de déflexion - Bobines électromagnétiques. Le courant électrique à l'intérieur des bobines crée un champ magnétique qui dirige les faisceaux d'électrons de telle sorte qu'ils scannent la couche de phosphore qui recouvre l'arrière de l'écran ligne par ligne.
  • canons à électrons - Elles émettent des faisceaux d'électrons qui heurtent la couche de phosphore à l'arrière de l'écran où ils causent une fluorescence. La puissance des faisceaux d'électrons, courbés par les bobines de déflexion, est contrôlée par les composants électroniques. Lorsque les pixels de la couche de phosphore sont touchés par le faisceau d'électron de la force adéquate, une image est créée.
  • électronique de contrôle - Sert à contrôler les électroaimants et les faisceaux d'électrons.

Narration

Un tube cathodique (ou CRT) est un tube vide consistant en un canon à électrons et d'un écran. L'arrière de l'écran est tapissé d'une couche de phosphore. Lorsqu'un faisceau d'électron heurte cette couche, il y crée une fluorescence, autrement dit, le phosphore émet de la lumière. L'intensité de la lumière émise par un point donné dépend de la puissance du faisceau d'électrons.

Le faisceau d'électrons est émis par le canon à électrons. Le courant électrique à l'intérieur de la bobine de déflexion crée un champ magnétique qui dirige les faisceaux d'électrons de telle sorte qu'ils balayent la couche de phosphore recouvrant l'arrière de l'écran ligne par ligne. La puissance des faisceaux d'électrons change constamment, ainsi, la luminosité émise par les pixels change également et une image est créée.

La couche de phosphores de l'écran consiste en pixels. Dans les écrans à tube cathodique couleur, chaque pixel consiste en trois cellules de phosphore. Celles ci émettent de la lumière verte, bleue ou rouge lorsqu'ils sont heurtés par les faisceaux d'électrons. Chaque point de phosphore est heurté par un faisceau d'électron distinct, c'est pourquoi trois canons à électrons séparés sont nécessaires dans les téléviseurs CRT couleur.

La fréquence de l'écran se réfère à la fréquence des faisceaux d'électrons balayant l'écran par seconde. La valeur est de 50 Hz pour les téléviseurs, alors que pour les moniteurs d'ordinateurs elle est généralement plus élevée, allant de 60 à 130 Hz.

Extras similaires

L’évolution des téléviseurs

La télévision, inventée au début du XXème siècle, devint une des formes de divertissement de base.

Comment ça marche ? - Le stylo à bille

L'invention du stylo à bille à rendu l'écriture plus facile.

Comment ça marche? - L'écran LCD

Un écran à cristaux liquides utilise la capacité de modulation de la lumière des cristaux liquides.

Comment ça marche? - La radio

Cette animation montre comment les radios fonctionnent.

Comment ça marche? - La télévision à écran plasma

Cette animation explique le fonctionnement des télévisions à écran plasma.

Comment ça marche? - Les lecteurs de disques optiques

Cette animation explique le fonctionnement et la structure des différent types de lecteurs de disques optiques.

Le cinéma (État-Unis, années 1930)

Les cinémas ont été construits en grands nombres dans les grandes villes des États-Unis dès les années 1910.

Les sources de lumière électriques domestiques

Cette animation explique les caractéristiques des sources de lumières domestiques, des ampoules traditionnelles aux DEL.

Comment ça marche? - L'appareil photo numérique

Cette animation explique la structure et le fonctionnement des appareils photos numériques.

Comment ça marche? - L’imprimante laser

Cette animation explique le fonctionnement des imprimantes laser

L’ordinateur portable et ses périphériques

Une grande quantité de divers périphériques peuvent être utilisée avec un ordinateur portable.

L’ordinateur de bureau

Cette animation explique la structure et les périphériques les plus importants des ordinateurs de bureau.

Le daguerréotype

La première technique de photographie ayant connu un succès commercial fut inventée par le Français Louis Daguerre.

Added to your cart.